OGM et environnement : le flou des procédures de l'AESA

Mots-clés : Europe expertise OGM
Le 10 oct. 2011 -

Résumé :

Au-delà de l'évaluation des risques liés à une plante génétiquement modifiée (PGM) avant autorisation, la législation européenne oblige les titulaires d'une autorisation à mettre en place des plans de surveillance post-commercialisation, afin de détecter tout impact, prévu ou non, sur l'environnement ou la santé lié à la PGM autorisée. Suite à une première publication en avril 2011 suivie d'une consultation publique entre avril et mai, l'Agence Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) a donc publié le 2 août (...)

Lire l'article original