risque

Présidentielle : les candidats se prononcent sur les sciences

Par Philippe Bourlitio le 21 avr. 2012
06/05/2012 -  Palais de l'Elysée

A la veille du premier tour de la Présidentielle, Sciences et Démocratie vous invite à prendre connaissance des propositions des candidats en matière de science, de recherche, d'innovation... et de précaution. Nous vous proposons ici une synthèse des réponses des candidats aux questions que le collectif Votons pour la science* leur a posées. Nous nous sommes concentrés sur les questions de risque et de démocratie participative, récurrentes dans les débats autour des sciences, qu'on pense aux OGM, au nucléaire, aux nanotechnologies... Vous trouverez les réponses complètes des candidats sur www.votonspourlascience.fr.

lire la suite | 3 commentaires
Sunscreen

Des nanoparticules dans les crèmes solaires : quels risques ?

par VeilleNanos

En ce début d'été 2011, faisons le point sur le dossier controversé des nanos dans les écrans solaires» lire la suite

Les nanotechnologiesLes nanotechnologiess'informers'informertout publictout public2

Haro sur les nanomatériaux

Par lorelinerobbe le 06 mai 2010
Carbon-Coated TiO2 Nanoparticles

L’agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) a publié le 24 mars les résultats d’une expertise sur les risques sanitaires et environnementaux des nanomatériaux. Sur les 246 produits contenant des nanoparticules recensés sur le marché français (essentiellement dans les textiles, les matériaux de construction et équipements sportifs, les cosmétiques ou même l’alimentaire), l’Afsset a travaillé principalement sur 4 d’entre eux. Des chaussettes antibactériennes contenant des nanoparticules d’argent, un ciment et un lait solaire contenant des particules de dioxyde de titane, ainsi que des aliments contenant de la silice.

lire la suite | réagir

Bisphénol A : vers une interdiction ?

Par Steph le 24 mars 2010
Medela Baby Bottles

Le Sénat a adopté mercredi 24 mars une proposition de loi visant à suspendre la commercialisation de biberons produits à base de Bisphénol A1. Cette proposition vient du groupe des radicaux de gauche2. La ministre de la Santé met en garde contre l'interdiction totale du bisphénol A et envisage plutôt une modification du seuil autorisé de diffusion de ce composé (actuellement de 0.6mg/l).

Pourtant, le bisphénol A passe essentiellement dans l'organisme par le biais des emballages plastiques alimentaires. Ainsi une étude états-unienne démontre qu'on le retrouve dans les urines de 94 % de la population ! Or, il semble bien que la dose ne soit pas le facteur influent de ce type de molécules : il s'agit d'un perturbateur endocrinien et c'est la durée d'exposition qui importe3. L'argument de la Ministre : les substituts seraient tout aussi toxiques.

lire la suite | 7 commentaires
Nuclear Blast 1945

Comment réduire le danger des nouvelles technologies ?

par turnebob

Doit-on stopper la recherche scientifique avant qu'il ne soit trop tard ?» lire la suite

Recherche et innovationRecherche et innovationdébattredébattretout publictout public9
Syndiquer le contenu