Adoucisseur d’eau : crédits d’impôt et aides pour l’installation

L’installation d’un adoucisseur d’eau présente de nombreux avantages. Elle permet notamment de protéger les équipements sanitaires et électroménagers du tartre. Cependant, cette installation peut représenter un investissement conséquent. Dans cet article, nous allons explorer les différentes aides financières disponibles pour vous aider à financer votre projet.

Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) #

Jusqu’en 2020, le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permettait de bénéficier d’un soutien financier de l’État pour l’installation d’un adoucisseur d’eau. Ce dispositif était destiné aux ménages souhaitant réaliser des travaux d’amélioration énergétique de leur logement. Malheureusement, depuis janvier 2021, l’adoucisseur d’eau n’est plus éligible au CITE. Il est donc désormais impossible de bénéficier de cette aide pour financer ce type d’équipement.

MaPrimeRénov’ #

Depuis janvier 2020, MaPrimeRénov’ a été lancée pour remplacer progressivement le CITE. Cette nouvelle aide de l’État concerne les travaux de rénovation énergétique des logements privés, dont la plomberie et le chauffage. Néanmoins, tout comme pour le CITE, l’adoucisseur d’eau n’est pas éligible à MaPrimeRénov’. Les propriétaires souhaitant installer un adoucisseur d’eau ne peuvent pas bénéficier de cette prime pour financer leur projet.

À lire Les défis de l’adoucissement de l’eau dans les maisons anciennes et leur résolution

Autres aides disponibles #

Bien que l’adoucisseur d’eau ne soit pas éligible au CITE ni à MaPrimeRénov’, il existe d’autres dispositifs pouvant vous aider dans le financement de votre installation :

  1. TVA réduite : Dans certains cas, les travaux d’installation d’un adoucisseur d’eau peuvent bénéficier d’une TVA réduite à 5,5% ou 10%. Pour cela, il faut remplir certaines conditions, telles que le type de logement, la date de construction et la nature des travaux. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour connaître les modalités d’éligibilité.
  2. Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : Cet emprunt sans intérêt est destiné aux propriétaires, occupants ou bailleurs, qui réalisent des travaux de rénovation énergétique. Toutefois, l’installation d’un adoucisseur d’eau n’est pas considérée comme une action éligible à l’éco-PTZ.
  3. Aides locales : Les collectivités territoriales peuvent proposer des subventions spécifiques pour la réalisation de travaux liés à la qualité de l’eau. Ces aides peuvent concerner l’installation d’un adoucisseur d’eau, sous certaines conditions. Contactez votre mairie et votre conseil départemental ou régional pour connaître les dispositifs d’aides existants.

Choisir son adoucisseur d’eau en fonction du budget #

Face à l’absence d’aides spécifiques pour l’installation d’un adoucisseur d’eau, il est important de bien choisir son équipement en fonction de ses besoins et de son budget. Voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Type d’adoucisseur : Plusieurs technologies sont disponibles sur le marché, telles que les adoucisseurs à résine échangeuse d’ions, à CO₂, ou encore les anti-tartre électromagnétiques. Le coût d’achat et d’entretien varie selon le modèle choisi.
  • Capacité : La taille de l’adoucisseur doit être adaptée à la consommation d’eau du foyer et à la dureté de l’eau. Un équipement sous-dimensionné sera moins efficace et plus coûteux à entretenir, tandis qu’un adoucisseur surdimensionné vous fera dépenser plus que nécessaire.
  • Coût d’entretien : L’entretien régulier de l’adoucisseur est indispensable pour garantir son bon fonctionnement et préserver la qualité de l’eau. Le coût de l’entretien dépend du type d’équipement et de la fréquence des opérations (remplacement des cartouches, contrôles sanitaires, etc.).
  • Prix de l’installation : Le coût de l’installation de l’adoucisseur d’eau dépend du professionnel choisi, ainsi que de la complexité et de la durée des travaux. N’hésitez pas à comparer plusieurs devis pour obtenir le meilleur prix.

Investir dans un adoucisseur d’eau : oui ou non ? #

Face aux avantages apportés par l’installation d’un adoucisseur d’eau (protection des équipements, confort d’utilisation, économies d’énergie), son coût peut être rapidement amorti. Toutefois, il est essentiel d’analyser ses besoins réels, ainsi que les possibilités d’aides financières locales, avant de se lancer dans ce type de projet.

Enfin, n’oubliez pas que le choix d’un adoucisseur d’eau adapté à votre consommation et la qualité de l’installation sont deux éléments clés pour garantir une efficacité optimale et réaliser des économies sur le long terme.

À lire Comment l’adoucisseur d’eau s’adapte-t-il aux zones à très haute dureté de l’eau ?

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :