Comment éviter les infiltrations d’eau avec une douche à l’italienne ?

Les douches à l’italienne sont de plus en plus tendance dans les salles de bain modernes. Elles sont appréciées pour leur esthétique épurée et leur accessibilité facilitée, permettant notamment aux personnes à mobilité réduite ou aux enfants d’accéder aisément à la douche. Toutefois, il est essentiel de prendre certaines précautions afin d’éviter les problèmes d’infiltrations d’eau. Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour créer une douche à l’italienne sans infiltration.

Assurer un bon jointoiement #

Le jointoiement est une étape cruciale pour empêcher les infiltrations d’eau. Les joints en silicone doivent être appliqués soigneusement entre les carreaux ainsi qu’au niveau des angles rentrants de la douche. Ils assurent étanchéité et souplesse du revêtement. Veillez à bien lisser le mastic à l’aide d’une spatule adaptée ou d’un doigt mouillé :

Réaliser une pente #

Une bonne pente est indispensable pour garantir l’écoulement rapide de l’eau vers le siphon. Un sol bien incliné protège des éventuelles répercussions de ce problème :

  1. Ménagez une pente d’au moins 2% (2 cm par mètre) dès la réalisation de la chape
  2. Vérifiez cette pente lors de la pose du revêtement
  3. Optez pour un carrelage antidérapant afin d’éviter les accidents

Sélectionner un siphon adapté #

Le choix d’un bon siphon est également essentiel pour éviter les infiltrations. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

À lire Douche à l’italienne : conseils pour un entretien facile et rapide

  • Le débit d’évacuation doit être suffisamment important pour évacuer rapidement l’eau de la douche
  • Privilégiez les modèles avec une garde d’eau importante, pour limiter les remontées d’odeurs
  • Vérifiez que le système de raccordement au réseau d’évacuation soit étanche et robuste
  • Optez pour un produit facilement démontable afin de faciliter son entretien

Mise en place du siphon

Pour une installation optimale du siphon dans la douche à l’italienne, suivez ces quelques conseils :

Choisir des angles rentrants étanches #

Les angles rentrants (angles entre deux murs) sont souvent des zones critiques en termes d’étanchéité. Pour éviter les problèmes d’infiltration d’eau dans votre douche à l’italienne, veillez à :

  1. Posez une membrane d’étanchéité spécifique pour les angles rentrants au moment de la réalisation de la chape
  2. Vérifiez l’état des joints périphériques lors de l’entretien régulier de la salle de bain
  3. N’hésitez pas à refaire ces joints en cas de dégradation visible afin d’assurer une meilleure étanchéité sur le long terme

Contrôler périodiquement les raccordements #

Il est important de vérifier régulièrement les raccordements de la tuyauterie et du réseau d’évacuation afin d’éviter tout risque d’infiltration d’eau dans la douche à l’italienne :

En appliquant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre douche à l’italienne sans craindre les dégâts des eaux. N’oubliez pas que la réalisation d’une douche à l’italienne étanche est un travail minutieux qui requiert l’intervention de professionnels compétents, notamment pour poser le carrelage ou réaliser l’étanchéité. Faites confiance à des artisans qualifiés et bénéficiez d’un résultat optimal.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :