Changements dans les cotisations sociales : Impact sur les pensions de retraite à partir de mars 2024

Le 1er janvier 2024, la mise à jour du taux général de la contribution sociale affecte le montant des pensions de retraite versées en mars.

Ces changements peuvent entraîner une augmentation ou une diminution des pensions pour certains retraités françaises.

Taux variables des contributions sociales et des pensions #

Depuis 2019, les cotisations sociales sont soumises à un taux variable selon le revenu fiscal de référence et le nombre de parts de quotient familial. Il existe alors quatre situations possibles :

  • Exonération de la Contribution Sociale Généralisée (CSG) et de la Contribution au Remboursement de la Dette Sociale (CRDS)
  • Soumis à la CSG à un taux de 3,8% et CRDS
  • Soumis à la CSG à un taux de 6,6% et CRDS
  • Soumis à la CSG à des taux de 8,3% et CRDS

Taux de déduction selon le revenu fiscal de référence en 2024

D’après un communiqué de presse, voici les taux de déduction en fonction du revenu fiscal de référence pour l’année 2024 :

À lire Retraites : augmentation moindre des pensions en 2025 envisageable

  • CSG Exemption : 3,8%, 6,6% ou 8,3%
  • CRDS Exemption : 0,5%
  • Casa Exemption : Exemption ou 0,3%

Situations possibles et impact sur les pensions de retraite #

En général, il y a deux situations possibles :

    1. Augmentation de la pension : Si votre taux de CSG est passé à un taux inférieur, vous recevrez un virement sur votre compte bancaire en février correspondant au remboursement des cotisations sociales trop perçues sur vos pensions pour janvier et février.
    2. Diminution de la pension : Ceci se produit lorsque le taux de CSG augmente pour un retraité.

Quotient familial et revenu fiscal de référence – Plafonds 2024 #

Pour mieux comprendre comment ces changements affectent les retraités, voici un tableau qui résume les plafonds de revenus fiscaux selon les différents quotients familiaux pour 2024 :

Nombre de parts RFR inférieur ou égal à RFR entre RFR entre RFR supérieur à
1 part €12,230 €12,231 à €15,988 €15,989 à €24,812 €24,812
1,5 parts €15,495 €15,496 à €20,257 €20,258 à €31,435 €31,435
2 parts €18,760 €18,761 à €24,525 €24,526 à €38,059 €38,059
Demi-part supplémentaire +€3,265 +€4,269 +€6,623 +€6,623

Conclusion et incertitudes pour les pensions des retraités français en 2024 #

Les pensions de retraite étant sensibles aux variations du taux général des cotisations sociales, il est crucial de bien comprendre comment ces changements peuvent influencer les montants perçus. Les retraités sont invités à prendre conscience des nouvelles dispositions concernant les seuils applicables en 2024 et à se préparer à d’éventuelles augmentations ou diminutions de leurs pensions.

Agirc-Arrco : qu’en est-il ?

Concernant l’Agirc-Arrco, le principe est similaire : une augmentation ou une baisse de votre pension pourrait être constatée à partir de mars 2024. Il est alors essentiel de se renseigner sur votre situation personnelle afin d’anticiper cette échéance.

À lire Refus des tickets-restaurants : droit et alternatives pour les salariés

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :