Rendements assurance vie 2023 : analyse comparative des contrats en ligne

Au fil du mois de janvier 2024, les acteurs du marché de l'assurance vie ont dévoilé les taux de rendement de leurs contrats pour l'année 2023.

Si les experts avaient estimé en amont un taux moyen autour de 2,5%, il semble finalement que celui-ci puisse être légèrement plus élevé pour l’assurance vie, au vu des taux déjà annoncés.

Les contrats phares en assurance vie à comparer en 2023 #

Parmi les meilleurs performers de l’année 2023, on retrouve notamment le fonds Euro qui affiche un taux de rendement de 3,13% par rapport à 2,30% en 2022 pour des contrats tels que Meilleurtaux Liberté Vie, Netlife 2 ou Linxea Spirit 2. Il en va de même pour Generali et son fonds Euro Exclusif accessible au sein du contrat bancaire en ligne, qui réalise une performance de 3,10% pour l’année écoulée.

Les contrats Altaprofits Vie, Meilleurtaux Allocation Vie et Linxea Vie affichent également la même performance grâce à ce fonds. Ainsi que Placement-direct Vie et Titres@Vie, assurés par Swisslife : le taux de base est de 1,70% mais peut être majoré jusqu’à 4% selon la proportion d’unités de compte investies.

À lire Transmission simplifiée et règles fiscales avantageuses : l’assurance-vie après 70 ans

En résumé, voici quelques fonds Euro et leur taux de rendement respectifs pour 2022 et 2023 :

  • Dolcéa Vie
  • BforBank Vie – Euro Exclusif : 3,10%
  • Boursorama Vie
  • Meilleurtaux Liberté Vie : 2,30% (2022) ; 3,13% (2023)
  • Netlife 2 : 2,30% (2022) ; 3,13% (2023)
  • Linxea Spirit 2 : 2,30% (2022) ; 3,13% (2023)

Pourquoi une différence de performance entre les contrats d’assurance vie ? #

Plusieurs facteurs peuvent expliquer la différence de rendement observée entre les différents contrats d’assurance vie sur le marché. Tout d’abord, il est important de souligner que la qualité des fonds en euros varie selon les assureurs et les contrats proposés. Ainsi, certains fonds affichent des taux de rendement plus élevés que d’autres, notamment en fonction de leur politique de placement.

Ensuite, il faut prendre en compte le fait que le niveau de frais prélevés par l’assureur a également un impact sur le rendement servi aux épargnants. Plus les frais sont élevés, moins le rendement net perçu par l’épargnant sera élevé.

Nouveaux défis pour les assureurs et pespectives d’avenir

Face à un contexte économique incertain et à la persistance de taux d’intérêt bas, les assureurs doivent faire preuve d’inventivité pour maintenir des performances attractives pour les épargnants. La diversification des investissements, notamment en intégrant davantage d’unités de compte dans leurs offres, ainsi que la digitalisation de leur offre, seront des leviers essentiels pour maintenir l’attractivité de l’assurance vie.

À lire Refus des tickets-restaurants : droit et alternatives pour les salariés

Comment choisir le bon contrat d’assurance vie ? #

Il est important de se poser les bonnes questions et de prendre en compte plusieurs critères lors du choix de votre assurance vie en ligne :

  • Le rendement : privilégiez les contrats qui offrent un bon rendement sur le long terme.
  • Les frais : comparez les frais de gestion prélevés par les assureurs et portez une attention particulière aux frais sur versements, d’arbitrage et de sortie.
  • La qualité de l’offre financière : choisissez un contrat avec une gamme étendue d’unités de compte et de supports d’investissement pour diversifier votre épargne.
  • La flexibilité du contrat : optez pour un contrat flexible en termes de versements (montant, fréquence) et d’options pour votre épargne (rachats, avances).
  • Le niveau de service : renseignez-vous sur la qualité du service client, les outils de gestion en ligne et les services annexes proposés par l’assureur.

Pour déterminer si votre contrat d’assurance vie fait partie des meilleurs en termes de rendement et de frais réduits, n’hésitez pas à consulter régulièrement les classements et analyses disponibles en ligne.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :