Prix du gaz en baisse : une opportunité à saisir pour les consommateurs

Les tarifs réglementés du gaz naturel connaissent une baisse significative en ce début d'année 2024, offrant ainsi une véritable aubaine pour les consommateurs soucieux de réaliser des économies sur leur facture énergétique.

Décryptons ensemble les chiffres clés et les offres à privilégier pour tirer le meilleur parti de cette tendance à la baisse du prix du gaz.

Une diminution moyenne de 8 % sur le prix du gaz #

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a annoncé une réduction de 8,63 % sur les tarifs réglementés du gaz entre février et mars 2024. Cette baisse concerne principalement la partie variable hors taxes pour un abonné résidentiel souscrivant à un contrat typique cuisson/eau chaude et chauffage. En effet, cette dernière diminue de 4,66 € par mégawattheure (MWh). Entre décembre 2023 et mars 2024, la partie variable hors taxes a chuté de 17,29 € par MWh. La CRE souligne que les prix du marché atteignent actuellement des niveaux particulièrement bas.

L’impact des taxes sur l’évolution des tarifs #

Il est important de rappeler qu’en janvier 2024, la taxe intérieure sur la consommation finale de gaz naturel (TICGN) est passée de 8,37 €/MWh à 16,37 €/MWh. Cette hausse a entraîné une augmentation de la partie toutes taxes comprises (TTC) en janvier, mais celle-ci a été depuis largement compensée par la diminution de la partie hors taxes.

À lire Hausse imminente du prix du gaz : l’astuce de génie pour réduire l’impact sur vos factures

Malgré cette hausse des taxes, le prix du gaz reste inférieur à celui de décembre 2023. Toutefois, sans cette augmentation de la TICGN, le tarif réglementé aurait baissé encore plus significativement : sans les taxes, la baisse moyenne serait de 18 %.

Les offres à privilégier pour profiter de la baisse des prix #

Pour bénéficier pleinement de cette réduction des tarifs du gaz, il est essentiel de comparer les différentes offres proposées par les fournisseurs d’énergie. Ainsi, un client consommant environ 10 000 kWh de gaz avec un abonnement chauffage aurait payé autour de 1 298 € par an en décembre 2023. En mars 2024, ce prix devrait donc diminuer pour atteindre en moyenne 1 186 € par an.

Plusieurs offres compétitives sont disponibles sur le marché, telles que :

L’offre MAXI ECO GAZ : avec un budget annuel estimé à 1 165 €, elle permet de réaliser une économie de 60 € sur le prix de référence. L’abonnement annuel TTC s’élève à 257,16 € et le prix du kWh TTC est de 0,0908€.

À lire Les meilleurs placements pour un investissement de 30 000 euros en 2024

L’offre SPÉCIALE GAZ : basée sur des prix indexés, son budget annuel estimé est de 1 171 €, soit une économie de 54 €. L’abonnement annuel TTC est de 257,16 € et le prix du kWh TTC est de 0,0914€.

L’offre SELECTRA HIVER 2023-2024 : cette offre verte propose un budget annuel estimé à 1 195 €, représentant une économie de 30 €. L’abonnement annuel TTC s’établit à 257,21 € et le prix du kWh TTC est de 0,0938€.

L’offre FIDÉLITÉ GAZ FIXE : elle garantit des prix bloqués et un budget annuel estimé à 1 207 €, pour une économie de 18 €. L’abonnement annuel TTC s’élève aussi à 269,14 € et le prix du kWh TTC est de 0,0938€.

Pour rappel, le prix moyen de référence pour la vente du gaz naturel déterminé par la CRE est de 1 225 € pour un abonnement annuel TTC de 257,18 € et un prix du kWh TTC de 0,0968€.

À lire Ne ratez pas votre dernière chance d’obtenir une aide financière intégrale avant sa réduction drastique le 1er avril !

Profiter de la baisse des prix du gaz : un choix à ne pas négliger #

Face à cette diminution des tarifs réglementés du gaz, les consommateurs ont tout intérêt à comparer les offres disponibles sur le marché afin d’opter pour celle qui leur permettra de réaliser le maximum d’économies. Que ce soit en souscrivant à une offre verte ou en choisissant des prix indexés ou bloqués, il est désormais possible de bénéficier de tarifs réduits pour son énergie. N’hésitez pas à vous renseigner et à comparer les différentes options avant de prendre votre décision.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :