Plafond salarial pour continuer à bénéficier de la prime d’activité

La prime d'activité concerne les travailleurs précaires et est assujettie à certaines conditions de ressources, dont le plafond de revenu à ne pas dépasser.

Cette aide étatique a été versée à près de 4,54 millions de foyers, représentant plus de 8,8 millions de Français.

Conditions spécifiques pour bénéficier de la prime d’activité #

Pour toucher la prime d’activité, il faut remplir certaines conditions spécifiques relatives aux revenus perçus. Les caisses d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole sont chargées de verser cette prestation. Ainsi, en 2024, le plafond salarial pour bénéficier de la prime d’activité est fixé comme suit :

Célibataire sans enfant ni aide au logement

Le plafond mensuel de revenu est établi à 1 905 € pour une personne seule sans enfant et sans aide au logement.

À lire Les meilleurs placements pour un investissement de 30 000 euros en 2024

Parent isolé ou couple avec un seul salaire

Pour un parent isolé ou un couple où une seule personne travaille, le plafond de revenu mensuel est fixé à 2 636 €.

Couple avec un enfant à charge et un seul revenu

Un couple ayant un enfant à charge et où un seul des parents travaille doit respecter un plafond de revenu mensuel de 3 105 €.

Couple avec deux enfants à charge et un seul revenu

Dans le cas d’un couple avec deux enfants à charge et où une seule personne travaille, le plafond de salaire mensuel est fixé à 3 538 €.

Couple avec deux enfants à charge et deux revenus

Pour un couple avec deux enfants à charge et où les deux parents travaillent, le plafond salarial mensuel est fixé à 3 959 €.

À lire Ne ratez pas votre dernière chance d’obtenir une aide financière intégrale avant sa réduction drastique le 1er avril !

Pas seulement réservée aux citoyens français #

Il convient de noter que la prime d’activité n’est pas uniquement destinée aux citoyens français. Les résidents de l’Espace économique européen, les ressortissants suisses et les travailleurs titulaires d’un titre de séjour valide depuis plus de cinq ans ont également accès à cette aide financière.

Comment faire pour vérifier si vous pouvez bénéficier de la prime d’activité ? #

Si vous pensez être éligible à la prime d’activité, votre première étape consiste à vérifier si vos revenus se situent sous les plafonds mentionnés précédemment. Ensuite, il vous faudra vous rendre sur le site de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole et remplir gratuitement un simulateur qui vous permettra de connaître le montant de cette aide dont vous pourriez bénéficier. Si les résultats sont concluants, vous pourrez alors constituer un dossier et effectuer votre demande en ligne.

Renouvellement et suivi du dossier #

Si vous êtes déjà bénéficiaire de la prime d’activité, il est impératif de déclarer trimestriellement les revenus perçus par l’ensemble des membres du foyer. Cette déclaration permettra d’évaluer si vos droits sont toujours valides et ajustera le montant de cette aide financière au regard de vos revenus réellement engrangés au cours du trimestre écoulé.

En cas de changement de situation personnelle ou professionnelle, n’oubliez pas de mettre à jour votre dossier auprès de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole. Le non-respect des conditions énoncées ci-dessus peut entraîner une suspension ou un remboursement de la prime d’activité.

À lire Quels sont les risques d’un investissement en bourse de 10 000 € ?

S’informer régulièrement sur les modifications des plafonds salariaux #

Les plafonds de ressources pour la prime d’activité peuvent être révisés régulièrement par les pouvoirs publics. Il est donc essentiel de rester informé sur les différentes mises à jour et modifications apportées aux critères d’éligibilité. Ainsi, vous saurez en amont si votre emploi actuel risque de vous faire perdre votre droit à la prime d’activité obtenue pour atténuer votre précarité financière.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :