Les meilleures opportunités d’investissement pour 200 000 euros en 2024

En fonction de votre niveau d'épargne, de votre profil et de vos projets, différents investissements rentables s'offrent à vous cette année.

En commençant l’année 2024 avec une somme conséquente de 200 000 euros à faire fructifier, voici quelques conseils pour répartir judicieusement cet argent dans divers types de placements.

Mettre une partie dans un super livret d’épargne temporaire #

Si ces 200 000 euros sont issus d’un héritage ou de la vente d’un bien immobilier, vous pouvez les placer pendant quelques mois dans un super livret d’épargne, afin de prendre le temps de décider comment investir ce montant sur le long terme. Tant que les banques centrales ne confirment pas une baisse des taux d’intérêt directeurs, un grand nombre de placements sans risque continueront de générer des rendements à court terme pour vous.

Investir au moins 100 000 euros dans l’assurance-vie, le PER ou l’immobilier #

Pour miser davantage avec une partie du capital toujours garantie et sans limite de versement, vous pouvez opter pour l’assurance-vie ou un plan d’épargne retraite. Ces solutions offrent flexibilité et ajustement du niveau de risque souhaité en choisissant plus de capital investi dans des fonds en euros garantis ou des unités de compte non garanties. Si l’on ajoute que les rendements des fonds en euros ont augmenté en 2023, les investisseurs prudents auront de quoi commencer à constituer une épargne sécurisée et liquide cette année.

À lire Les meilleurs placements pour un investissement de 30 000 euros en 2024

En ce qui concerne la partie plus risquée et moins liquide de votre patrimoine, vous pouvez également réaliser un achat immobilier direct pour investir dans la location. Cela peut être une bonne option pour diversifier vos sources de revenus et profiter d’un marché immobilier dynamique.

Penser aux placements alternatifs avec une somme importante #

Le private equity et l’investissement dans des sociétés non cotées

Au-delà des investissements traditionnels, si vous disposez de 200 000 euros et de dix ans devant vous, vous pouvez envisager le private equity ou l’investissement dans des sociétés non cotées. Ces options présentent des avantages par rapport aux fonds publics : ils ont souvent une structure de frais plus faible et permettent de prendre davantage de risques pour potentiellement obtenir une performance supérieure.

L’assurance-vie luxembourgeoise pour garantir les économies

Un autre investissement exotique mais plus sûr est l’assurance-vie luxembourgeoise, garantissant vos économies jusqu’à 100 000 euros. Elle offre également une large gamme de possibilités de placement, tout en bénéficiant des mêmes règles fiscales et successorales que l’assurance-vie française. Cette option intéressante est possible grâce à la convention fiscale signée entre les deux pays.

S’exposer aux marchés financiers avec des actifs plus risqués #

Après avoir constitué une première partie de votre portefeuille à travers l’assurance-vie, le PER, l’immobilier et peut-être un fonds non coté, il est recommandé de vous exposer aux marchés financiers en achetant des actions et des obligations via un plan d’épargne en actions ou un compte-titres sur une plateforme de trading, comme Trade Republic.

À lire Ne ratez pas votre dernière chance d’obtenir une aide financière intégrale avant sa réduction drastique le 1er avril !

Diversifier ses investissements dans des secteurs plus originaux #

Enfin, pour les plus audacieux, envisagez de conserver la dernière partie de votre fortune pour la diversification et le risque. Des plateformes comme Cavissima permettent d’investir en ligne dans des caves à vin prestigieuses à partir de 20 000 euros, tandis que Matis propose des œuvres d’art en démocratisant récemment l’investissement à partir du même montant.

En résumé, disposer de 200 000 euros à investir en 2024 implique une stratégie diversifiée, s’appuyant sur des solutions sécurisées comme l’assurance-vie et le PER, mais également sur des actifs plus risqués et insolites pour maximiser vos chances de rentabilité. Quel que soit votre choix, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel qui saura vous guider vers les meilleures opportunités d’investissement en fonction de votre profil et de vos ambitions.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :