Galeries Lafayette : l’avenir incertain des magasins sous procédure de sauvegarde

Les Galeries Lafayette, symbole du luxe et de la mode à la française, font face à une période difficile pour certains de ses magasins.

En effet, 25 d’entre eux sont actuellement menacés par une procédure de sauvegarde dont la décision a été reportée fin février. Cela soulève différentes questions quant à la gestion et au futur de ces points de vente.

Un réseau complexe de franchisés et de partenaires #

Ces vingt-cinq magasins ne sont pas tous gérés directement par le groupe Galeries Lafayette. En 2017, dans un contexte économique difficile pour les enseignes provinciales, le groupe décide de céder une partie de ses magasins moins rentables. Ces derniers sont repris alors par l’investisseur bordelais Michel Ohayon qui en devient propriétaire.

22 Galeries Lafayette rejoignent la galaxie Ohayon en 2018

Lorsque le groupe cherche à mettre en franchise ses magasins en province, M. Ohayon propose le rachat des points de vente les moins rentables. À la suite de cette transaction, 22 boutiques Galeries Lafayette intègrent son entité Hermione Retail aux côtés de sites situés à Agen, Amiens, Angoulême ou encore Bayonne.

À lire Les meilleurs placements pour un investissement de 30 000 euros en 2024

Trois autres magasins et un entrepôt ajoutés en 2021

Suite à une nouvelle vente de magasins, l’entité TPR regroupant les points de vente de Tours, Pau et Rosny-sous-Bois ainsi qu’un entrepôt viennent rejoindre la galaxie Ohayon. La gestion de ces entités est donc complexe et répartie entre différents acteurs.

SGM, un autre partenaire gérant des Galeries Lafayette en franchise #

Par ailleurs, certains magasins ne sont pas repris par Michel Ohayon mais plutôt mis en franchise sous le giron de la Société des Grands Magasins (SGM). Ce groupe lyonnais dirigé par Frédéric et Maryline Merlin a été fondé en 2012 après avoir acquis la confiance des propriétaires de Galeries Lafayette. Il prend alors en charge sept magasins situés à Angers, Dijon, Grenoble entre autres.

Le plan de continuation ou la restructuration judiciaire ?

Pour les boutiques menacées par la procédure de sauvegarde, il y a plusieurs scénarios possibles. Si le plan de continuation présenté par l’équipe d’Ohayon est accepté, cela permettrait de maintenir ce partenariat avec les vingt-cinq magasins concernés. Dans le cas contraire, une restructuration judiciaire pourrait être envisagée, amenant potentiellement à des ventes ou des fermetures.

L’importance du maintien de l’affiliation aux Galeries Lafayette #

Dans cette situation incertaine, une question centrale demeure : faut-il conserver l’affiliation à l’enseigne Galeries Lafayette pour ces magasins ? L’affiliation permet de bénéficier d’une notoriété et d’un savoir-faire reconnu, ainsi que de l’image de marque incontestable des Galeries Lafayette. Toutefois, les coûts associés à cette affiliation pourraient représenter un frein en termes de rentabilité.

À lire Ne ratez pas votre dernière chance d’obtenir une aide financière intégrale avant sa réduction drastique le 1er avril !

Quel avenir pour les employés et les clients des magasins concernés ? #

Avec la décision attendue fin février, la situation demeure inquiétante pour les salariés de ces points de vente, qui pourraient être touchés par d’éventuelles fermetures. De leur côté, les clients fidèles aux galeries seront également attentifs au sort de leurs magasins locaux, espérant une issue favorable pour continuer à profiter du service et des produits de qualité offerts par l’enseigne phare du commerce français.

Une nécessité de redéfinition du modèle économique ?

En définitive, cette situation révèle la difficulté pour les enseignes historiques comme Galeries Lafayette de s’adapter à un contexte économique changeant. Cet épisode pourrait être l’occasion de repenser le modèle économique actuel de ces boutiques provinciales et d’envisager des stratégies innovantes pour retrouver une rentabilité tout en conservant l’esprit et l’exigence de qualité qui ont fait la renommée du groupe Galeries Lafayette.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :