Arnaque experte : témoignage d’une étudiante victime d’une escroquerie de 100€ en deux heures

Les arnaques ont la vie dure, et elles ne cessent de se multiplier. Preuve en est avec l'histoire de Romane, une jeune étudiante parisienne de 21 ans qui a connu une mésaventure retentissante avec Hubside.Store, un spécialiste des produits multimédias et réparations.

Escroqueries bancaires et usurpation d’identité : des méthodes éprouvées pour délester les consommateurs #

Comme beaucoup, elle pensait faire une bonne affaire en optant pour le service après avoir entendu parler de leurs offres alléchantes. Cependant, moins de deux heures après son inscription, 100 euros étaient déjà prélevés sur son compte bancaire.

Les pratiques trompeuses des magasins #

Derrière cette arnaque, il y aurait en réalité tout un système mis en place pour tromper le client. Si le coupon qui lui avait été remis indiquait qu’elle pourrait obtenir un produit gratuit sans obligation d’achat, cela était loin d’être la réalité.

Dans cet établissement on retrouve des iPhones, hoverboards et autres articles high-tech. Le vendeur lui propose un simple abonnement lui permettant de tester gratuitement des produits pendant une semaine, et qu’il suffirait ensuite de les retourner.

À lire Les meilleurs placements pour un investissement de 30 000 euros en 2024

Attendrie par sa présentation sympathique, elle accepte et finit par fournir ses coordonnées bancaires. On lui assure qu’elle pourra résilier à tout moment sans frais supplémentaire, mais tout cela n’était en réalité qu’une vaste supercherie.

Un débit de 100 euros et un vendeur qui nie en bloc #

Après avoir contacté le magasin sur Boulevard Haussmann suite au constat des prélèvements sur son compte, le vendeur nie les faits et refuse toute responsabilité. Ne pouvant obtenir gain de cause, elle décide alors de faire opposition auprès de sa banque, qui bloque les prélèvements provenant d’Hubside.Store. Elle apprend par la suite que ce genre d’histoires n’est pas si inhabituel.

En se renseignant, Romane découvre que des témoignages similaires au sien abondent et concernent notamment une boutique fermée à Lyon. Elle se considère chanceuse d’avoir pu réagir rapidement sans subir de pertes financières trop importantes.

Les escroqueries à la portée de tous

Avec du recul, Romane est surprise de voir comment elle a été prise dans cette arnaque alors qu’elle se pensait attentive et méfiante face à ce genre de situations. Comme quoi, n’importe qui peut être victime d’une escroquerie bien ficelée.

À lire Ne ratez pas votre dernière chance d’obtenir une aide financière intégrale avant sa réduction drastique le 1er avril !

Hubside.Store durablement épinglé par les contrôles officiels #

Indexia Group, le groupe derrière l’établissement incriminé, fait l’objet de suspicions depuis plusieurs années. L’UFC-Que Choisir a notamment porté plainte en 2018, et la DGCCRF leur a infligé une amende record de 10 millions d’euros en 2019 pour pratiques commerciales trompeuses.

Dans un article paru en 2022, il a été démontré que cette enseigne aurait mis en place des systèmes pour faire croire aux clients mécontents qui souhaitaient annuler leurs abonnements ou mettre fin à leurs prélèvements, que leurs demandes étaient prises en compte voire effectives, alors qu’ils continuaient d’être débités.

Des méthodes frauduleuses et récurrentes

La multiplication des témoignages de consommateurs lésés semble donc indiquer un fonctionnement interne organisé autour de l’escroquerie des clients, avec toujours plus de victimes tombant dans le piège de ces offres alléchantes. Reste à espérer que, grâce à des affaires comme celle de Romane, les autorités puissent agir pour protéger les consommateurs face à ce genre de pratiques honteuses.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :