Assurer confidentialité et sécurité avec un interphone connecté

L’interphone connecté révolutionne notre quotidien, associant confort et protection des données. Mais comment assurer la confidentialité et la sécurité des informations échangées ? Dans cet article, nous explorerons les mesures à adopter pour garantir une utilisation sereine de ces dispositifs.

Comment fonctionne un interphone connecté ? #

Le principe de l’interphone connecté reste simple : il s’agit d’un dispositif de communication bidirectionnel installé près de l’entrée d’un lieu. Il permet aux visiteurs d’échanger avec les résidents sans avoir besoin d’ouvrir la porte.

Ces appareils présentent généralement deux composants principaux : une sonnette extérieure et un visiophone intérieur. La sonnette est équipée d’une caméra et d’un microphone, tandis que le visiophone intègre un haut-parleur et un écran permettant de visualiser l’image captée par la caméra.

À lire Faciliter la gestion des livraisons à domicile grâce à l’interphone

Avec un interphone connecté, en plus des fonctionnalités de base, l’utilisateur peut contrôler son dispositif à distance via une application mobile ou un logiciel dédié sur son ordinateur. Grâce au réseau Internet, il est possible d’avoir accès à divers paramètres tels que le statut du système, la détection de mouvement ou encore l’historique des appels.

Sécuriser les communications entre l’appareil et le réseau #

Utiliser des protocoles de communication sécurisés

Les interphones connectés transitent les données par voie numérique, il est donc crucial d’assurer leur protection. L’utilisation de protocoles de communication sécurisés (comme le SSL ou le TLS) permet de chiffrer les échanges entre l’appareil et le réseau interne.

Ces protocoles rendent ainsi les informations illisibles pour toute personne n’ayant pas la clé de déchiffrement appropriée, limitant ainsi les risques de fuites.

Mettre en place des pare-feu et antivirus

La sécurité du réseau doit également être renforcée afin de prévenir les intrusions externes. L’installation d’un bon pare-feu est essentielle pour protéger les dispositifs connectés contre les attaques malveillantes et les tentatives d’accès non autorisé.

À lire Coût moyen de l’installation d’un interphone dans une nouvelle construction

Il est également recommandé d’avoir un antivirus à jour sur les appareils utilisés pour contrôler et visualiser les images provenant de l’interphone.

Sécuriser les accès à distance avec authentification forte #

Avec la possibilité de contrôler son interphone connecté à distance vient aussi un risque accru d’intrusion indésirable. Pour pallier ce problème, optez pour un modèle disposant d’une protection par mot de passe fort.

De plus, il est souhaitable que l’appareil offre une authentification forte (ou Authentification à deux facteurs : 2FA), combinant quelque chose que l’utilisateur connaît (mot de passe) à quelque chose qu’il possède (comme un code reçu par SMS ou un token d’authentification).

Contrôler l’accès aux données #

Définir des profils utilisateur

Pour restreindre l’accès au visiophone et contrôler précisément qui peut visionner les images, il est recommandé d’assigner des profils utilisateur personnalisés, avec des niveaux de droits spécifiques. Ainsi, certaines personnes pourront uniquement accéder à des fonctionnalités limitées tandis que d’autres bénéficieront de tous les outils.

À lire Intégrer un interphone à une entrée sans nuire à l’esthétique de votre façade

Protéger la confidentialité des données stockées

Souvent, les interphones connectés ont une mémoire enregistrant les images et vidéos capturées pendant les appels. Il est donc impératif de protéger ces informations contre les regards indiscrets.

Pour garantir la confidentialité des données, évaluez les options offertes par votre interphone connecté, comme le chiffrement des fichiers, leur stockage local ou encore l’utilisation d’un service Cloud sécurisé et conforme aux réglementations locales en vigueur.

Réaliser des mises à jour régulières #

Enfin, effectuer des mises à jour régulières du logiciel et firmware de votre interphone connecté permet de s’assurer que les failles de sécurité sont corrigées rapidement. Garder ses dispositifs à jour permet ainsi d’utiliser les solutions les plus récentes en termes de protection des données et de prévention contre les piratages.

Exploitez notre guide pour adopter les bonnes pratiques et assurer confidentialité et sécurité avec votre interphone connecté. Grâce à ces mesures, vous profiterez ainsi pleinement des avantages offerts par ce type d’équipement en matière de confort et de sérénité.

À lire Installer un interphone soi-même : mode d’emploi

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :