Alerte info : ces 4 marques d’huile d’olive sont déconseillées pour la santé

60 millions de consommateurs a récemment mis en garde contre certaines marques d'huile d'olive qui seraient nocives pour la santé.

Découvrez les quatre marques d’huile d’olive incriminées et les raisons pour lesquelles il serait préférable de les éviter.

L’huile d’olive : un incontournable dans nos cuisines #

Compagne idéale d’une alimentation saine et équilibrée, l’huile d’olive est très appréciée pour ses nombreuses qualités. Ses acides gras monoinsaturés en font l’une des huiles les plus bénéfiques pour la santé, alors que sa richesse en antioxydants contribue à ralentir le vieillissement cutané. Sans oublier son goût unique et savoureux qui fait merveille dans une grande variété de recettes.

Mais attention aux marques toxiques d’huile d’olive ! #

Même si l’huile d’olive est largement plébiscitée pour ses bienfaits, toutes les marques présentes sur les étals des supermarchés ne se valent pas. C’est ce qu’a révélé une enquête menée par la revue 60 millions de consommateurs, soulignant les risques liés à la consommation de certaines huiles d’olive considérées comme dangereuses pour la santé.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Les quatre marques à éviter selon l’étude

Dans son étude, 60 millions de consommateurs a identifié quatre marques d’huile d’olive dont les produits contiendraient des substances toxiques – telles que le Di-isononyl phthalate (DINP) et le diéthylhexyl phthalate (DEHP) – et déconseille donc leur achat. Il s’agit des huiles : Naturalia Extra Vierge Comme une Vierge, La Vie Claire Extra Vierge, Cauvin Bio L’Organique et Terra Delyssa Extra Vierge.

Le DINP et le DEHP représentent deux phtalates largement utilisés dans l’industrie pour assouplir les plastiques. Mais qui se retrouvent aussi impliqués dans de nombreux problèmes de santé. Ces substances pourraient notamment perturber le système endocrinien, causer des troubles du développement ou encore accroître le risque de cancer.

Mais heureusement, il y a aussi de bons élèves #

Face à cette mise en garde alarmante, il est toutefois important de rappeler qu’il existe également des marques d’huile d’olive recommandées par la revue pour leur qualité et leur innocuité.

Primadonna Olive Oil, par exemple, remporte les faveurs de 60 millions de consommateurs avec une note de 16/20.
Originaire d’Espagne et disponible au prix de moins de 7€ chez [magasin], cette huile d’olive offre un excellent rapport qualité-prix.

À lire Astuces pour purifier l’air intérieur avec des feuilles de laurier, comment purifier sa maison avec du laurier ?

La liste des bons élèves comprend également Top Budget Olive Oil, vendue dans les magasins Intermarché. Cette marque se retrouve saluée à la fois par 60 millions de consommateurs et l’UFC-Que-Choisir pour sa qualité irréprochable.

Comment éviter les huiles d’olive nocives pour la santé ? #

Pour diminuer les risques liés à la consommation d’huile d’olive contenant des substances toxiques, il est essentiel de rester vigilant lors de vos achats. Voici quelques conseils pour vous aider à choisir une huile d’olive saine :

  1. Portez une attention particulière aux labels de qualité comme la certification AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou le label Bio qui garantissent un certain niveau d’exigence dans la production.
  2. Optez pour des marques reconnues pour leur sérieux et leur traçabilité comme celles mentionnées précédemment dans cet article.
  3. Favorisez si possible des huiles issues de coopératives locales, car cela permet généralement une meilleure connaissance des modes de production et des conditions de travail des producteurs.

En conclusion, malgré les révélations alarmantes de cette étude de 60 millions de consommateurs, il reste tout à fait possible de profiter des bienfaits de l’huile d’olive en choisissant avec soin les marques que vous consommez. Et n’oubliez pas, la qualité a souvent un prix : une huile d’olive bon marché n’est pas forcément un bon investissement pour votre santé.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :