Le coût réel d’un prêt immobilier en février 2024 : garantie, assurance et frais annexes

Vous voulez acheter un bien immobilier en 2024, il faut aussi prendre en compte les garanties, les assurances et les frais annexes

En février 2024, les taux d’intérêt et frais pour un emprunt immobilier varient entre 3,80% et 4,60% sur une durée de 20 ans, selon le profil de l’emprunteur.

Taux d’intérêt et frais : le principal facteur de coût des prêts immobiliers #

Les meilleurs profils peuvent obtenir un taux inférieur à 4%, semblable à ceux observés à l’automne 2023. Avec un taux de 4% en février, un prêt immobilier de 200 000 € sur 20 ans coûte 90 871 € d’intérêts, contre 97 489 € avec un taux de 4,26%.

La garantie du prêt : un coût généralement similaire au crédit immobilier #

La garantie du prêt constitue un autre aspect important du coût total d’un prêt immobilier. En cas d’absence d’incidents de paiement, une partie de la participation au fonds de garantie mutuelle est remboursée à l’emprunteur à la fin du remboursement du prêt.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Les primes d’assurance emprunteur : le deuxième frais d’un prêt immobilier après les taux d’intérêt #

L’importance des primes d’assurance emprunteur va au-delà de leur rôle essentiel de protection pour sécuriser les montants empruntées jusqu’à l’achèvement du projet immobilier. Le coût de ces assurances dépendra de plusieurs paramètres, notamment de l’âge, la profession et l’état de santé de l’emprunteur, et variera entre 0,10% et 1% du montant emprunté. Avec des garanties équivalentes, une offre alternative peut être jusqu’à 60% moins chère qu’un contrat de groupe bancaire.

Frais de dossier : une rémunération systématique pour le travail d’analyse des banques #

Les frais de dossier sont inévitables et servent à rémunérer les banques pour l’analyse des demandes de prêt. Une étude réalisée par l’Observatoire des Frais Bancaires en 2023 montre que ces frais varient de 0,30% à 1,20% du montant emprunté, avec une moyenne située autour de 1%. Ils peuvent également comporter un forfait pouvant aller jusqu’à 2 500 €.

Commission de courtage : un service optionnel mais avantageux

Le recours à un courtier spécialisé est facultatif, mais peut s’avérer très utile pour optimiser vos chances de financement de votre projet immobilier en négociant avec les banques. Les frais de courtage sont généralement compris entre 0,50% et 0,80% du montant emprunté, avec un plafond fixé à 3 000 €. Il est important de noter que ces frais ne sont dus qu’en cas de déblocage des fonds. Si vous ne recevez pas d’offre de crédit, le courtier ne peut aussi pas vous facturer les frais d’intermédiation.

Coûts supplémentaires en fonction de la situation : ouverture de compte, frais sociaux et expertise immobilière #

Selon les situations, des frais supplémentaires peuvent se greffer au coût total d’un prêt immobilier. Il peut s’agir par exemple de frais d’ouverture ou de tenue de compte si le prêt se retrouve souscrit auprès d’une nouvelle banque, de parts sociales si le prêt se retrouve contracté auprès d’une banque mutualiste, ou encore ceux liés à l’expertise immobilière pour vérifier la solidité du projet. Ces dépenses représentent entre 7% et 8% du prix de l’achat dans l’ancien, et entre 2% et 3% dans le neuf.

À lire Astuces pour purifier l’air intérieur avec des feuilles de laurier, comment purifier sa maison avec du laurier ?

Exemple de coût total et de frais d’un prêt immobilier de 200 000 € en février 2024

Si nous prenons l’exemple d’un emprunt de 200 000 € sur 20 ans, voici les principales composantes du coût total chez une banque où l’emprunteur détient aussi déjà un compte :

  • Taux d’intérêt : 90 871 €
  • Garantie bancaire : 3 000 €
  • Frais de dossier : 600 €
  • Total des primes d’assurance emprunteur : 4 000 €
  • Frais de courtage à 0,50% : 1 000 €

Au total, le coût du prêt immobilier s’élève à 99 471 €, auxquels il faudra ajouter les frais de notaire liés à l’achat d’un bien immobilier ancien ou neuf.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :