Les temps d’aération recommandé cet hiver pour que votre logement soit sain et économe en énergie

La ventilation des espaces confinés est essentielle, quelle que soit la saison.

Et si le froid ne nous incite pas à ouvrir les fenêtres, voici le temps d’aération minimum recommandé. Cela permettra de maintenir un environnement sain dans votre maison tout en évitant de gaspiller le chauffage en hiver.

Pourquoi ventiler, même en hiver et sans chauffage #

En plein cœur de l’hiver, lorsque les températures extérieures nous invitent à nous emmitoufler et à monter le thermostat, une pratique souvent sous-estimée reste primordiale : ventiler les pièces de la maison. Cette tâche, fréquemment effectuée en été, peut sembler contre-intuitive durant la saison froide, mais elle demeure fondamentale pour conserver un environnement sain.

En effet, cela permet un renouvellement de l’air et une réduction de la concentration de CO2, assurant une meilleure qualité de l’air intérieur. Il faut bien sur éteindre ou baisser le chauffage pendant ce temps.

À lire Comment un système de chauffe-eau solaire peut-il être couplé avec des systèmes de chauffage alternatifs ?

De plus, cela contribue à réguler les taux d’humidité relative qui, idéalement, devraient se situer entre 40 et 50%. En dehors de cette plage, les risques pour la santé et l’inconfort augmentent : sécheresse accrue des muqueuses en dessous de 40% et problèmes de moisissures ou de condensation au-delà de 50%.

Le rôle-clé de la ventilation pour éliminer les particules et les microorganismes indésirables #

La ventilation joue également un rôle primordial dans l’élimination des particules et microorganismes indésirables tels que les acariens, les virus et les bactéries. Elle contribue aussi à dissiper les mauvaises odeurs après la cuisson ou en présence de fumeurs, tout en permettant au soleil de désinfecter naturellement les espaces si la lumière directe peut pénétrer à l’intérieur.

Il est donc important d’aérer correctement votre maison même durant cette période hivernale.

Quand aérer et combien de temps pour ne pas dépenser trop en chauffage

Les moments recommandés pour ventiler sont le matin, lorsque les températures sont les plus basses après avoir été sans chauffage ou avec un chauffage réduit pendant la nuit; autour de midi, lorsque la lumière du soleil offre une chaleur supplémentaire naturelle. Cependant, il faut noter qu’une fenêtre légèrement ouverte pour minimiser les pertes de chaleur n’est pas toujours suffisante pour assurer le renouvellement adéquat de l’air et peut même entraîner une perte continue de chaleur.

À lire Thermostats connectés : la solution pour réduire votre facture de chauffage électrique jusqu’à 25%

Pour accélérer le renouvellement de l’air, vous pouvez utiliser un ventilateur, ce qui réduit le temps d’ouverture des fenêtres malgré une légère consommation électrique supplémentaire.

Aération spécifique dans les salles de bains

Dans les salles de bains, il est recommandé de ventiler après avoir pris une douche chaude. Cela permet éviter l’accumulation d’humidité propice à la prolifération des moisissures. Gardez les portes fermées pour limiter la dispersion de la chaleur du chauffage dans le reste de la maison.

En suivant ces conseils, vous devriez réussir à maintenir un environnement sain même pendant les périodes de grand froid.

Il est donc impératif de ne pas négliger la ventilation de votre maison durant la saison hivernale. En respectant les temps d’aération recommandés et en adoptant quelques astuces telles que l’utilisation de ventilateurs ou la fermeture des portes des salles de bains, vous contribuerez à préserver la qualité de l’air intérieur et à éviter les problèmes liés au manque d’humidité ou à la condensation. N’oubliez pas qu’un environnement sain est essentiel pour votre bien-être, alors n’hésitez pas à ouvrir vos fenêtres, même en plein cœur de l’hiver.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :