Optez pour la piscine en bois carrée hors-sol : un choix esthétique et écologique

Les piscines en bois sont de plus en plus prisées par les particuliers, et notamment les modèles en bois carrée hors-sol qui présentent de nombreux avantages.

Nous allons découvrir pourquoi ces piscines rencontrent un tel succès, comment choisir le modèle adapté à vos besoins et comment l’entretenir.

Les atouts d’une piscine en bois carrée hors-sol #

Une piscine esthétique et naturelle
Tout d’abord, l’un des principaux attraits des piscines en bois est leur aspect esthétique : elles s’intègrent parfaitement dans n’importe quel jardin grâce à leur aspect chaleureux et naturel. De plus, la forme carrée offre une touche contemporaine et tendance.

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

Un matériau résistant et durable
Le bois utilisé pour construire ces piscines est généralement traité selon des normes très strictes, ce qui lui confère une excellente durabilité et résistance face aux intempéries et à l’humidité. De plus, la garantie offerte par certaines marques peut aller jusqu’à 10 ou 15 ans, preuve de la qualité du produit.

Facilité d’installation et d’entretien
Contrairement aux piscines enterrées qui nécessitent des travaux importants, les piscines en bois carrées hors-sol sont beaucoup plus simples à installer. Le montage est souvent rapide et ne nécessite pas l’intervention d’un professionnel. Par ailleurs, l’entretien d’une piscine en bois est assez similaire à celui des autres piscines hors-sol.

Comment choisir sa piscine en bois carrée hors-sol #

Afin de sélectionner la piscine en bois qui correspondra le mieux à vos besoins et envies, il est important de prendre en compte certains critères clés :

  1. Les dimensions et la profondeur : en fonction de la taille de votre jardin et du nombre de personnes qui utiliseront la piscine, vous devrez choisir parmi les différents modèles proposés. N’oubliez pas également de vérifier que vous disposez de suffisamment d’espace pour circuler autour de la piscine une fois celle-ci installée.
  2. La qualité et l’origine du bois : préférez toujours un bois ayant reçu un traitement autoclave classe 4, garantissant une résistance accrue face aux insectes, champignons et moisissures. Veillez également à choisir un bois certifié PEFC ou FSC, témoignant d’une gestion durable des forêts.
  3. Le système de filtration : comme pour toutes les piscines, il est primordial de posséder un bon système de filtration pour maintenir une eau propre et limpide. Les piscines en bois bénéficient généralement d’un groupe de filtration à sable, plus efficace et écologique que les systèmes à cartouche.
  4. Liner et accessoires : assurez-vous que le liner fourni avec la piscine soit de bonne qualité et qu’il possède une épaisseur suffisante. Pensez également à vous équiper d’accessoires tels qu’une bâche d’été, une bâche d’hiver ou encore un dispositif de sécurité.

La mise en place de votre piscine en bois carrée hors-sol #

Préparer le terrain
Avant toute chose, il est nécessaire de préparer le sol qui accueillera la piscine. Pour cela, délimitez l’espace et procédez au terrassement afin d’aplanir le terrain. Pensez également à prévoir les évacuations d’eau et à poser un film géotextile pour limiter la pousse des mauvaises herbes.

À lire Astuces pour purifier l’air intérieur avec des feuilles de laurier, comment purifier sa maison avec du laurier ?

Montage du kit piscine
Les piscines en bois hors-sol sont généralement vendues en kit, ce qui facilite grandement leur montage. En effet, elles sont composées de madriers en bois qui s’emboîtent les uns dans les autres, formant ainsi la structure de la piscine. Il est toutefois recommandé de suivre attentivement la notice fournie par le fabricant pour mener à bien cette étape.

Installation du système de filtration et remplissage
Une fois la structure montée, venez poser le liner et procéder au raccordement du système de filtration. Assurez-vous que tous les éléments soient correctement installés et fonctionnels avant de commencer le remplissage de la piscine avec de l’eau.

Entretien et hivernage de la piscine en bois carrée hors-sol

Si entretenir une piscine en bois hors-sol est assez similaire à celui d’un autre type de piscine, quelques spécificités doivent être prises en compte :

  • Traitement du bois : il est recommandé d’appliquer un saturateur sur les parties en bois extérieures afin de protéger et nourrir le bois. Cette opération doit être renouvelée tous les deux ans environ.
  • Entretien courant : comme pour toutes les piscines, pensez à nettoyer régulièrement votre bassin (fond, parois et ligne d’eau), à analyser l’eau et à ajuster les niveaux de chlore, pH et alcalinité si nécessaire.
  • Hivernage : si vous n’utilisez pas votre piscine pendant l’hiver, procédez au traitement choc de l’eau avant de la couvrir avec une bâche d’hiver. N’oubliez pas également de démonter et hiverner correctement votre système de filtration ainsi que les échelles ou autres accessoires.

Ainsi, investir dans une piscine en bois carrée hors-sol est un choix judicieux pour qui souhaite disposer d’une piscine esthétique, durable et facile à installer.

À lire Comment la fosse septique s’intègre-t-elle dans un système d’assainissement global ?

En prenant bien en compte les critères de sélection et en appliquant les conseils d’installation et d’entretien, vous pourrez profiter des plaisirs de la baignade durant de nombreuses années !

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :