Le choix idéal : piscine en kit hors-sol ou piscine enterrée ?

Devant l’envie de se rafraîchir, la décision d’avoir une piscine est souvent prise rapidement. Mais comment choisir entre une piscine en kit hors-sol et une piscine enterrée ? Plusieurs critères sont à prendre en compte pour adapter votre projet à vos envies et besoins.

L’installation : rapidité contre durabilité #

Les piscines en kit hors-sol sont plus faciles et rapides à installer que les piscines enterrées. Elles peuvent être montées en quelques jours seulement alors qu’une piscine enterrée nécessitera plusieurs semaines de travaux. De plus, aucune autorisation de construire n’est requise pour les piscines hors-sol inférieures à 10m² tandis qu’un permis de construire doit être demandé pour les piscines enterrées.

Cependant, les piscines enterrées offrent un aspect plus durable et sont généralement considérées comme un investissement sur le long terme. Elles s’intègrent mieux dans le paysage du jardin et peuvent être personnalisées avec davantage d’options, y compris des options d’éclairage et des accessoires de sécurité.

À lire Adapter une piscine en kit pour les petits espaces

Le budget : variances importantes #

Le coût constitue un critère déterminant dans le choix entre une piscine en kit hors-sol et une piscine enterrée. Les piscines hors-sol sont nettement moins coûteuses à l’achat, permettant de réaliser un projet piscine avec un budget plus serré. Les prix seront également moins élevés pour l’entretien et la maintenance.

En revanche, les piscines enterrées représentent un investissement conséquent, ce qui peut expliquer pourquoi elles sont souvent perçues comme un luxe. Bien que plus coûteuses à l’achat, elles peuvent cependant valoriser votre bien immobilier si vous prévoyez de vendre votre propriété ultérieurement.

Le choix des matériaux : diversité et esthétique #

Les piscines en kit hors-sol sont généralement proposées dans une gamme de matériaux limitée (PVC ou bois). Le choix se fera donc principalement sur l’esthétique ou sur la facilité d’entretien du matériau choisi. Par exemple, le bois offre un aspect authentique mais nécessite un entretien régulier pour éviter qu’il ne pourrisse.

À l’inverse, les piscines enterrées offrent une large palette de matériaux (béton, coque polyester, panneaux modulaires…). Cela vous permettra de sélectionner celui qui correspond le mieux à vos goûts esthétiques, à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre piscine et à votre budget.

À lire Accessoires indispensables pour votre piscine en kit

L’espace disponible : intégration au paysage #

La taille et la configuration de votre jardin influencent grandement le choix entre une piscine en kit hors-sol et une piscine enterrée. Les piscines hors-sol sont souvent choisies pour leur faible encombrement et s’installent facilement sur les terrains en pente ou sur les surfaces réduites.

Les piscines enterrées sont mieux adaptées aux grands espaces et peuvent être intégrées de manière harmonieuse au paysage. Elles offrent un choix plus vaste de formes et de dimensions, permettant d’adapter le bassin à l’architecture du jardin ou de créer une ambiance spécifique.

L’intimité : cachée ou exposée

Le niveau d’intimité souhaité peut influencer votre choix entre une piscine hors-sol ou enterrée. Les piscines en kit hors-sol sont souvent moins intégrées dans le paysage et peuvent donc être moins discrètes qu’une piscine enterrée qui s’insère naturellement dans le sol et offre une intimité accrue grâce à la réalisation possible de plages ou d’écrans végétaux.

La sécurité : règlementations et équipements #

La sécurité autour des piscines est primordiale pour éviter les accidents. Les piscines en kit hors-sol sont généralement considérées comme plus sûres, car leur accès peut être contrôlé facilement par une échelle amovible ou un système de fermeture sécurisé. Attention toutefois, si la piscine mesure plus de 1,20m de hauteur, elle doit être équipée d’un dispositif de sécurité homologué (barrière, couverture, abri…).

À lire Comment améliorer votre qualité de vie avec une piscine en kit ?

Pour les piscines enterrées, la législation impose la mise en place d’au moins un des quatre systèmes de sécurité suivants :

  • Barrière de protection
  • Alarme sonore
  • Couverture de sécurité
  • Abris de piscine

Il est donc primordial d’intégrer ces équipements dès la conception du projet et d’en tenir compte dans le budget global.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :