Les faucheurs volontaires, produits d'une démocratie inachevée