Champions league à Paris : une sécurité renforcée face à une menace de l’EI

Face à une menace de l'Etat islamique, des mesures de sécurité ont été considérablement renforcées à Paris pour le quart de finale aller de la Ligue des champions.

Renforcement de la sécurité pour la ligue des champions #

Cet évènement sportif majeur a attiré l’attention du groupe jihadiste, d’autant plus qu’il se déroule à 100 jours des Jeux Olympiques et peu de temps après l’attentat de Moscou.

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a confirmé cette information, indiquant que le préfet de police avait considérablement renforcé les moyens de sécurité en réponse à une menace clairement définie par l’Etat islamique. La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) est mobilisée et reste particulièrement vigilante.

Menaces non spécifiques à la France #

Il est important de noter que l’EI a menacé les quarts de finale de la Ligue des champions sans spécifier la France. Les menaces ont été diffusées via une de ses agences de communication sur les réseaux sociaux. Un des messages montrait un combattant masqué et armé, posant devant des photos des quatre stades qui accueilleront les quarts de finale aller, avec le message « Tuez-les tous ».

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Ces messages incitatifs proviennent de l’organe de l’Etat islamique au Khorassan (EI-K), la branche de l’EI en Afghanistan, qui a revendiqué l’attentat de Kerman en Iran en janvier et est soupçonnée d’être derrière celui de Moscou le 22 mars. Les messages semblent s’inspirer de l’audace de la sphère EI après l’attentat de Moscou.

Les autres pays ne sont pas en reste #

Face à cette menace, non seulement la France, mais aussi d’autres pays ont renforcé leur dispositif de sécurité. A Londres, où se déroule la rencontre Arsenal-Bayern Munich, un dispositif de sécurité solide est en place. En Espagne, les autorités ont également renforcé leur dispositif de sécurité pour les matches prévus à Madrid mardi (Real-Manchester City) et mercredi (Atlético-Dortmund). En Espagne, plus de 2.000 agents ont été mobilisés pour garantir une sécurité totale.

En France, le dispositif Vigipirate a été relevé à son niveau maximal, « urgence-attentat », le 24 mars. Malgré ces menaces, toutes les parties concernées assurent que les matches auront lieu avec des dispositifs de sécurité adaptés. L’UEFA, bien que consciente des menaces, a confirmé que tous les matches auront lieu.

  • La sécurité a été renforcée à Paris pour le quart de finale aller de la Ligue des champions
  • La menace de l’Etat islamique a conduit à un renforcement des mesures de sécurité
  • Les autres pays n’ont pas été épargnés par cette menace et ont renforcé leur sécurité

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :