Corée du Sud : pari audacieux de 7 milliards de dollars dans l’intelligence artificielle pour dominer le marché des semi-conducteurs d’ici 2027

Yoon Suk Yeol, le président sud-coréen, a révélé une stratégie audacieuse pour son pays.

Une ambition grandissante pour l’industrie des semi-conducteurs #

Il compte investir 7 milliards de dollars dans l’intelligence artificielle (IA) d’ici 2027 afin de devenir leader dans le domaine des semi-conducteurs. La Corée du Sud, dont les semi-conducteurs sont le principal produit d’exportation, envisage de révolutionner ce secteur stratégique.

Selon Yoon Suk Yeol, le pays envisage de créer un fonds distinct de 1 milliard de dollars pour soutenir la croissance des entreprises innovantes de semi-conducteurs d’IA. Le président sud-coréen estime que la concurrence dans le secteur des semi-conducteurs est une guerre industrielle entre nations.

La technologie de l’IA : un pari pour le futur #

La Corée du Sud souhaite devenir un leader mondial de la technologie de l’IA et se démarquer dans le domaine des puces mémoire. Le but ultime est de dominer le futur marché des puces d’IA. Selon Yoon Suk Yeol, le destin de l’industrie des semi-conducteurs est étroitement lié à l’IA.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Deux des plus grands fabricants de puces mémoire au monde, Samsung et SK Hynix, sont basés en Corée du Sud. Ils sont actuellement confrontés à la domination de Nvidia, un géant de la Silicon Valley, sur le marché des puces d’IA.

La Corée du Sud face à l’échiquier mondial #

En mars, les exportations de puces de la Corée du Sud ont atteint un record de 11,7 milliards de dollars, soit près de 20% des exportations totales du pays. Cela intervient dans un contexte où d’autres nations, comme les États-Unis et le Japon, ont dévoilé des subventions massives pour leurs propres industries de semi-conducteurs.

La Chine, quant à elle, tente de diminuer sa dépendance à l’égard de la technologie occidentale en stimulant son industrie nationale des puces. Dans cette guerre globale pour la domination du marché des semi-conducteurs, la Corée du Sud espère se démarquer grâce à son investissement massif dans l’IA.

La Corée du Sud aspire à devenir une figure de proue dans ce qui est devenu une course mondiale pour détenir la technologie la plus avancée en matière de semi-conducteurs. Voici quelques-uns des domaines qui bénéficieront de cette révolution :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • Des appareils de cuisine aux téléphones portables
  • Les voitures et les armes
  • La demande croissante de puces pour les systèmes d’intelligence artificielle

Avec cet investissement colossal, la Corée du Sud est bien partie pour jouer un rôle de premier plan dans l’avenir de l’industrie des semi-conducteurs.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :