Des fluctuations dans le marché immobilier : une baisse des prix mais une lueur d’espoir se dessine

Le marché de l'immobilier ancien a connu une baisse significative au premier trimestre de l'année.

Une baisse continue des prix de l’immobilier #

Ce déclin est observé à travers plusieurs réseaux d’agences immobilières. Ils ont noté une diminution des prix, malgré une légère reprise due à une réduction des coûts de crédit.

Diverses agences ont rapporté une réduction de la valeur au mètre carré sur une base annuelle. Orpi a signalé une baisse de 3%, Laforêt de 4,7% et Century 21 de 3,2% pour les appartements et 3,3% pour les maisons. Cette réduction des prix n’a pas encore réussi à stopper la baisse des ventes, avec une diminution notable des transactions par rapport au début de 2023.

Des taux de crédit élevés, un obstacle pour les acquéreurs #

Les taux de crédit, proches de 4%, ont été identifiés comme la principale cause de cette baisse. Malgré une légère baisse récente, ces taux restent élevés, après une flambée débutée en 2021. Cette situation a limité le nombre de transactions, provoquant une baisse globale du marché immobilier.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Cependant, des signes encourageants commencent à apparaître. Guillaume Martinaud, président d’Orpi, a indiqué une amélioration du marché en mars. Les données commencent à montrer une reprise, laissant présager un avenir plus prometteur pour le secteur immobilier.

Une lueur d’espoir pour le marché immobilier #

En effet, une reprise est en cours. Laforêt a noté une augmentation du nombre de transactions de 0,5% par rapport au dernier trimestre 2023. Cette croissance a été largement impulsée par l’Île-de-France et particulièrement Paris, où les prix sont en baisse depuis un certain temps.

Century 21 a également constaté une augmentation de l’intérêt pour l’achat de biens immobiliers. Les consultations d’annonces et les demandes d’informations aux agences ont augmenté, ce qui est un signe positif pour l’avenir du marché immobilier. Charles Marinakis, président de Century 21 France, est optimiste pour les mois à venir, même s’il estime que la concrétisation ne se fera pas avant la deuxième moitié de l’année.

Voici une liste des taux de crédit immobilier actuels :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • Studio de 150 000 € – 15 ans avec un taux de 3,32%
  • Appartement de 250 000 € – 20 ans avec un taux de 3,39%
  • Maison de 350 000 € – 25 ans avec un taux de 3,47%

Cependant, des disparités importantes sont à signaler en fonction des régions. Par exemple, les prix ont chuté de 12,1% en Pays de la Loire, mais ont augmenté de 4,4% en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les grandes villes côtières restent très prisées et le marché y est toujours en hausse.

Le marché locatif, quant à lui, reste tendu. De nombreux ménages restent locataires, incapables d’accéder à la propriété. Cette situation préoccupante touche toutes les régions, pas seulement les grandes villes, comme l’a souligné Corinne Berec, vice-présidente d’Orpi.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :