Les tactiques subtiles utilisées par les restaurants pour vous pousser à dépenser plus : Découvrez les secrets bien gardés de la « psychologie des menus »

Vous avez déjà été tenté par un plat un peu cher sur un menu de restaurant ?

Le pouvoir des placements stratégiques #

C’est très probablement parce que c’était intentionnel. Les restaurateurs connaissent bien le pouvoir d’un bon placement. Les plats les plus coûteux sont souvent placés au centre du menu, là où notre regard se pose naturellement. Mais ce n’est pas tout.

Certaines fois, ces plats sont même encadrés pour attirer davantage notre attention. C’est une technique ingénieuse tirée de la « psychologie des menus » qui augmente la probabilité que vous optiez pour l’option plus chère. Si vous ne voyez pas de plat particulièrement mis en avant, regardez l’ordre des plats. Ils sont souvent listés du plus cher au moins cher, les plats haut de gamme commandant le haut du menu.

L’art de la présentation des prix #

La position des prix sur le menu n’est pas non plus laissée au hasard. Souvent, ils sont inscrits en petit, sous la description du plat, mettant ainsi en avant la nourriture plutôt que le coût. De plus, la façon dont les prix sont écrits est également soigneusement pensée pour nous inciter à dépenser plus. Par exemple, l’absence du symbole « € » rend les prix moins intimidants.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Et ce n’est pas tout. Un prix rond comme « 10 » est plus attrayant pour un client qu’un prix comme « 9,99 ». En général, un prix avec des centimes est perçu comme moins qualitatif. C’est une autre subtilité de la « psychologie des menus » qui vise à nous faire dépenser plus sans même que nous nous en rendions compte.

Jouer avec les émotions pour stimuler les ventes #

La « psychologie des menus » ne se limite pas à l’emplacement des plats et à la présentation des prix. Elle va jusqu’à jouer avec nos émotions. Des intitulés nostalgiques comme « le poulet rôti de ma mère » ou « la tarte tatin de mémé » sont conçus pour évoquer des souvenirs chaleureux et nous inciter à commander.

En résolvant nos émotions, ces plats semblent plus attrayants et peuvent nous pousser à dépenser plus. C’est une stratégie subtile, mais incroyablement efficace pour augmenter les ventes. Tout est bon dans le restaurant pour arriver à notre faim, et à notre porte-monnaie !

En résumé, voici quelques-unes des tactiques couramment utilisées dans la « psychologie des menus » :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • Placement stratégique des plats les plus coûteux
  • Présentation ingénieuse des prix
  • Utilisation de descriptions nostalgiques pour évoquer des émotions

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :