Une première historique aux États-Unis : les parents de l’auteur d’une fusillade scolaire condamnés à plus d’une décennie de prison

Une décision de justice historique a été rendue aux États-Unis.

Une sentence sans précédent pour les parents Crumbley #

Les parents d’Ethan Crumbley, un adolescent condamné à la prison à perpétuité pour avoir tué quatre élèves dans son lycée avec une arme qu’ils lui avaient offerte, ont reçu une peine de dix à quinze ans de prison pour homicide involontaire. Cette condamnation est la première de ce genre aux États-Unis.

La mère, Jennifer Crumbley, et le père, James Crumbley, ont été reconnus coupables lors de deux procès distincts, en février et en mars. La juge du tribunal de Pontiac, au Michigan, Cheryl Matthews, a déclaré que ces verdicts ne sanctionnent pas de mauvais parents, mais confirment les actions répétées, ou l’absence d’actions, qui auraient pu arrêter une catastrophe imminente.

La tragédie aurait pu être évitée #

Avant l’énoncé de la sentence, les parents Crumbley ont insisté sur le fait qu’ils auraient agi différemment s’ils avaient eu connaissance des signes avant-coureurs de la tragédie. Leur fils, Ethan Crumbley, âgé de 15 ans au moment des faits, avait tué deux filles et deux garçons âgés de 14 à 17 ans et blessé six autres élèves et un enseignant le 30 novembre 2021.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Malgré une convocation des parents au lycée le jour du drame, où les enseignants leur avaient conseillé de faire suivre psychologiquement leur fils après avoir découvert un dessin alarmant réalisé par l’adolescent, ils étaient repartis sans le ramener à la maison. Ethan Crumbley a été jugé comme un adulte et condamné à perpétuité sans possibilité de libération anticipée.

L’arme du crime, un cadeau de Noël #

Lors de son procès, Jennifer Crumbley a témoigné que son mari avait rapporté, quelques jours avant la tragédie, un pistolet Sig Sauer calibre 9 mm comme cadeau de Noël anticipé. Elle a raconté avoir emmené son fils à un stand de tir le lendemain. L’adolescent avait apporté à son lycée le pistolet avec 50 balles dans son sac à dos et a tiré sur les lycéens.

Les parents Crumbley ont été condamnés à une peine de dix à quinze ans de prison, moins les deux ans et demi de détention préventive déjà effectués. Ils encouraient une peine maximale de 15 ans de prison.

La liste des affaires similaires ne cesse de s’allonger :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • En décembre 2021, à Oxford, Michigan, quatre élèves ont été tués et sept personnes ont été blessées lorsque Ethan Crumbley, 15 ans, a ouvert le feu dans l’établissement.
  • En décembre, la mère d’un élève de six ans qui avait grièvement blessé par balle sa professeure d’école a été condamnée à deux ans de prison pour négligence parentale par la justice de l’État de Virginie.
  • Le mois précédent, le père d’un homme accusé d’avoir ouvert le feu en 2022 lors des célébrations de la fête nationale américaine près de Chicago, faisant sept morts, avait plaidé coupable pour comportement irresponsable pour l’avoir aidé à acheter l’arme utilisée lors de la tuerie.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :