Un voyage dans le temps : le Var lance un circuit touristique consacré aux 80 ans du débarquement de Provence

Imaginez-vous en train de faire un voyage dans le temps, traversant des lieux historiques marqués par les luttes de la Seconde Guerre Mondiale.

Un circuit touristique unique #

C’est ce que propose le département du Var, avec le lancement d’un circuit touristique unique nommé « Les routes varoises de la Liberté ».

Ce parcours permettra aux visiteurs de découvrir les sites emblématiques de « l’opération Dragoon », nom de code de l’important débarquement de Provence qui a eu lieu en août 1944. Une expérience immersive qui vous permettra de vous plonger dans l’histoire et de revivre les moments les plus marquants de cette période.

Un hommage aux combattants #

Le débarquement de Provence est un évènement historique majeur, et ce parcours se veut un hommage à tous ceux qui ont combattu pour la liberté. Jean-Louis Masson, président du Conseil départemental du Var, explique que ce circuit touristique vise à honorer à la fois les soldats en uniforme et les résistants, souvent oubliés de l’histoire mais dont l’apport a été essentiel.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Le parcours met ainsi en lumière la contribution de ces combattants de l’ombre, qui ont risqué leur vie pour combattre l’armée nazie. Un rappel important de l’indissoluble lien entre ceux qui ont combattu en uniforme et ceux qui ont résisté dans la clandestinité.

Un moyen de développer le tourisme mémoriel #

En plus de rendre hommage aux combattants de la liberté, le circuit touristique « Les routes varoises de la Liberté » a également pour objectif de développer le tourisme mémoriel dans le Var. Philippe Leonelli, vice-président du Conseil départemental du Var, souligne l’importance de faire connaître les faits d’armes qui se sont déroulés en Provence, souvent moins connus que ceux de Normandie.

Le Département du Var a même présenté les sites du circuit aux touristes américains, dans l’espoir d’attirer un public international. Un beau moyen de faire revivre l’histoire et de permettre à chacun de se souvenir de ceux qui ont combattu pour notre liberté.

Les points d’arrêt du circuit comprennent :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • Les plages du Lavandou et de Cavalaire
  • Le Mémorial du Débarquement de Provence au Mont-Faron à Toulon
  • Les nécropoles du Rayol-Canadel et de Saint-Raphaël
  • Le cimetière américain de Draguignan
  • Le village de Signes, où 38 résistants ont été fusillés en juillet et août 44

À terme, une application permettra aux visiteurs de se géolocaliser et d’obtenir plus d’informations sur les différents sites visités avec notamment des films, de la réalité virtuelle et le récit de 80 témoins.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :