Alexander Fleming et la pénicilline : comment une découverte fortuite a changé le cours de l’histoire médicale

Dans les premières années du XXe siècle, Alexander Fleming, jeune étudiant en médecine à l'hôpital Sainte-Mary, était obsédé par une idée : trouver un moyen de guérir les maladies infectieuses.

Le combattant des maladies infectieuses #

À cette époque, malgré les avancées de la vaccination, ces maladies étaient encore une cause majeure de mortalité.

Son expérience en tant que médecin pendant la Première Guerre mondiale a profondément marqué Fleming. Il a été témoin des ravages causés par les infections du sang, les septicémies, chez les blessés. De retour à l’hôpital après la guerre, il a commencé à chercher comment aider le corps à se défendre contre les infections.

Une découverte fortuite #

En 1928, le hasard a joué un rôle crucial dans les recherches de Fleming. En tant que professeur de biologie, il a découvert une moisissure dans une de ses boîtes de Petri. Ce champignon avait tué les staphylocoques autour de lui. Fleming a immédiatement compris le potentiel de sa découverte et a commencé à cultiver la moisissure.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Deux autres biologistes, Ernst Chain et Sir Howard Florey de l’Université d’Oxford, ont réussi à produire une version injectable de la substance que Fleming avait découverte. Ils l’ont nommée « pénicilline ». Lorsque la Seconde Guerre mondiale a éclaté, la pénicilline a été saluée comme un produit miracle pour soigner les blessures des soldats.

Les conséquences de l’abus d’antibiotiques #

En 1945, Alexander Fleming, Ernst Chain et Sir Howard Florey ont reçu le Prix Nobel de Médecine pour leur découverte. Cependant, Fleming était conscient des dangers liés à l’abus d’antibiotiques. Il a prévenu que l’abus d’antibiotiques pourrait rendre les bactéries résistantes à ces médicaments, ce qui aurait pour conséquence de les rendre plus mortelles pour nous.

Malheureusement, son avertissement semble se réaliser aujourd’hui. La surconsommation d’antibiotiques a entraîné l’émergence de souches de bactéries résistantes, ce qui constitue une menace sérieuse pour la santé publique.

Voici une liste de quelques thèmes abordés dans cet article :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • La médecine au début du XXe siècle
  • La découverte de la pénicilline
  • Les effets de la surconsommation d’antibiotiques
  • La résistance aux antibiotiques

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis