Microsoft fait un pas géant dans l’IA au Japon : un investissement colossal de près de 3 milliards de dollars pour accélérer le développement

En marquant un nouveau record dans son histoire de 46 ans au Japon, Microsoft dévoile un engagement financier sans précédent.

Microsoft établit un nouveau record d’investissement au Japon #

Avec une enveloppe de 2,9 milliards de dollars qui sera dépensée au cours des deux prochaines années, le géant de la technologie entend stimuler le développement de l’intelligence artificielle (IA) dans le pays du soleil levant.

Ce plan d’investissement ambitieux coïncide avec la visite d’État du Premier ministre japonais Fumio Kishida à Washington. Le leader nippon a exprimé la volonté de son pays de devenir une force majeure dans le domaine de l’IA, un secteur technologique crucial où le Japon a pris du retard.

Un partenariat prometteur avec OpenAI #

L’année dernière, Microsoft a acquis une place de choix dans le monde de l’IA grâce à sa collaboration avec OpenAI, la start-up à l’origine de l’agent conversationnel ChatGPT. Ce partenariat a permis à Microsoft de surpasser Apple en tant que plus grande entreprise mondiale en termes de capitalisation boursière.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

L’accord d’investissement massif comprend notamment la fourniture de « ressources informatiques plus avancées », incluant des puces informatiques ultra perfectionnées, essentielles pour l’entraînement de modèles d’IA. Il est également prévu une amélioration des infrastructures de Microsoft dans le « cloud » au Japon.

L’IA pour résoudre la pénurie de main-d’oeuvre au Japon #

De nombreuses entreprises japonaises considèrent de plus en plus l’IA comme un moyen d’augmenter la productivité du travail dans le pays. En effet, la productivité du travail est l’une des plus faibles parmi les pays de l’OCDE, en raison notamment d’un marché de l’emploi rigide et d’une culture d’entreprise hiérarchique basée sur l’ancienneté.

L’IA est également perçue comme une solution à la pénurie de main-d’oeuvre qui devient de plus en plus critique dans de nombreux secteurs d’activité au Japon, en raison du déclin démographique prononcé du pays (près de 30% de sa population a 65 ans et plus).

Des initiatives pour renforcer la cybersécurité #

En plus de l’investissement dans l’IA, Microsoft a également exprimé son intention de collaborer avec le gouvernement japonais pour renforcer les cyberdéfenses du pays. Cela devient une préoccupation majeure pour Tokyo, dans un contexte de multiplication des failles et des piratages.

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

En outre, Google a également ouvert un centre d’excellence en cybersécurité à Tokyo le mois dernier, illustrant l’importance croissante de la cybersécurité dans le pays.

En bref, voici le plan d’action de Microsoft au Japon :

  • Investissement de 2,9 milliards de dollars sur deux ans pour renforcer l’IA.
  • Partenariat avec OpenAI pour développer des technologies d’IA avancées.
  • Amélioration des infrastructures de Microsoft dans le cloud.
  • Collaboration avec le gouvernement japonais pour renforcer la cybersécurité.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis