Le retour tant attendu de « World of Warcraft » en Chine : un nouveau départ pour Blizzard et NetEase

Après une absence de plus d'un an sur le marché chinois, les joueurs de la Chine peuvent enfin se réjouir.

Un grand retour annoncé #

Le célèbre jeu vidéo « World of Warcraft », entre autres titres phares de Blizzard, va faire son grand retour dans le pays. Blizzard, le développeur américain, et son partenaire local NetEase ont annoncé cette nouvelle excitante à l’été prochain.

Le retrait initial des jeux était dû à un différend contractuel. Cependant, les deux entreprises ont confirmé le renouvellement de leur contrat d’édition, ouvrant ainsi la voie à un retour successif des jeux tant appréciés sur le marché chinois.

Une réception enthousiaste des joueurs #

La nouvelle du retour de Blizzard a suscité une vague d’excitation parmi les internautes chinois. Sur le réseau social Weibo, des expressions comme « Blizzard annonce son retour » et « NetEase et Blizzard se remarient » sont devenues des tendances de recherche populaires. Des messages touchants de fans impatients ont également inondé la plateforme.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Un utilisateur a exprimé son bonheur en écrivant : « Aujourd’hui, notre vieil ami (…) fait son retour, notre jeu préféré revient ». Un autre fan a ajouté : « Reviens à la vie, mon bien-aimé! ». L’enthousiasme palpable des joueurs ne fait que souligner l’impact significatif que ces jeux ont eu dans leur vie.

Les hauts et les bas de l’histoire de Blizzard en Chine #

« World of Warcraft », souvent abrégé en « WoW », est un jeu de rôle en ligne multijoueur qui baigne dans un univers médiéval-fantastique. Il a connu une immense popularité à travers le monde, notamment dans les années 2000. Les serveurs chinois de WoW ont été désactivés en janvier 2023, provoquant une vague de colère et de tristesse parmi les fans.

Blizzard a commencé à proposer ses jeux en Chine en 2008, en partenariat avec le géant de l’internet chinois, NetEase. Cependant, en novembre 2022, après 14 ans de collaboration, les entreprises ont annoncé que les pourparlers pour renouveler les contrats d’exploitation n’avaient pas abouti. Il a fallu une année de discussions avant que les deux parties ne parviennent à un accord.

Voici les moments clés de l’histoire de Blizzard en Chine :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • 2008 : Blizzard commence à proposer ses jeux en Chine avec l’aide de NetEase
  • Novembre 2022 : Les discussions pour renouveler les contrats d’exploitation n’aboutissent pas
  • Janvier 2023 : Les serveurs chinois de WoW sont désactivés
  • Été 2023 : Blizzard et NetEase annoncent le retour des jeux sur le marché chinois

Un futur incertain malgré le retour #

Malgré l’excitation palpable autour du retour de « World of Warcraft » et d’autres jeux de Blizzard, certains joueurs de longue date ont exprimé leur ressentiment face à l’absence prolongée du jeu de rôle en Chine. Un internaute a écrit sur Weibo : « Les joueurs ne sont pas des jouets (…) de Blizzard que l’on prend ou abandonne à sa guise », appelant à un boycott.

Alors que Blizzard et NetEase sont fiers de réaffirmer leur engagement à offrir des expériences de jeu exceptionnelles, ils doivent également faire face à la tâche ardue de reconquérir la confiance de leurs joueurs. Seul l’avenir dira si ce retour tant attendu sera couronné de succès.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :