Peut-on se libérer pour l’Aïd el-Fitr : la complexité des règles d’absence pour les fêtes religieuses dans les écoles et le travail?

Le mercredi 10 avril représente une date clé dans la tradition musulmane, marquant l'Aïd el-Fitr, qui signifie la fin du jeûne du ramadan.

Possibilité de s’absenter pour l’Aïd el-Fitr : le contexte #

Cette journée est reconnue comme une célébration, un moment de joie et de partage en famille ou entre amis. Cette journée peut être chômée par les élèves et les travailleurs, pour autant que certaines règles soient respectées.

La possibilité de s’absenter de l’école ou du travail pour observer cette fête religieuse est une question qui peut sembler complexe. Les règles varient en fonction du contexte, qu’il s’agisse d’une institution scolaire, d’une entreprise privée ou de la fonction publique.

Les règles d’absence pour l’Aïd el-Fitr : une circulaire de 2004 #

Une circulaire de 2004 a permis aux élèves et étudiants de s’absenter pour les grandes fêtes religieuses des cultes musulman, juif et orthodoxe, y compris l’Aïd el-Fitr. Les principales fêtes catholique et protestante sont déjà prises en compte dans le calendrier des fêtes légales.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Le texte de cette circulaire stipule également que les institutions scolaires et universitaires doivent prendre les dispositions nécessaires pour éviter l’organisation d’examens ou d’épreuves importantes le jour de ces grandes fêtes religieuses.

Et pour les travailleurs ? #

En ce qui concerne les salariés souhaitant également s’absenter, le Code du travail ne prévoit pas de congé spécifique pour une fête religieuse. Cependant, le salarié peut s’absenter si son employeur lui donne son autorisation. Cette autorisation n’est pas automatique et dépend de l’employeur et du contexte de travail.

Quant à la fonction publique, une circulaire du ministère datée du 10 février 2012 autorise l’absence d’une journée pour fête religieuse, dans la mesure où elle est compatible avec le fonctionnement normal du service. Les fêtes catholiques, protestantes, orthodoxes, juives et bouddhistes sont également protégées.

Voici une liste non exhaustive des fêtes religieuses prises en compte :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • L’Aïd el-Fitr (musulmane)
  • La Théophanie (orthodoxe)
  • Le Grand Vendredi saint (orthodoxe)
  • Chavouot (juive)
  • Roch Hachana (juive)
  • Yom Kippour (juive)
  • Vesak, le jour du Bouddha (bouddhiste)

Il est donc possible de s’absenter pour l’Aïd el-Fitr et d’autres fêtes religieuses, mais il est important de connaître les règles spécifiques à chaque contexte. Il est toujours recommandé de consulter les règlements de son école, de son lieu de travail ou de sa fonction publique pour éviter toute confusion ou malentendu.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis