Clash titanesque en C1 : Atlético Madrid contre Dortmund, un improbable pari pour le titre

L'Atletico Madrid, mené par Antoine Griezmann, est une équipe qui suscite de grandes attentes.

Atlético Madrid : une équipe en quête de régularité #

Après avoir écarté l’Inter, finaliste en 2023, ils sont confiants dans leur capacité à continuer leur parcours en C1 en affrontant le Borussia Dortmund. Cette rencontre marque un duel entre deux équipes ayant des parcours similaires, toutes deux se battant en Europe pour réaliser leurs rêves.

Après une série impressionnante de six victoires consécutives en octobre dernier, dont une performance spectaculaire contre le Real Madrid (3-1), beaucoup se demandent si cette année sera celle de l’Atlético. Cependant, malgré des victoires éclatantes à domicile contre des équipes comme le Celtic Glasgow, le Real Madrid et surtout l’Inter, l’équipe a du mal à maintenir une constance à l’extérieur, avec des défaites à Gérone, Valence et Bilbao.

Simeone : un entraîneur déterminé à la victoire #

L’entraîneur de l’Atletico, Diego Simeone, reste convaincu que son équipe peut rivaliser avec les plus grandes sur la scène européenne. Après avoir atteint les demi-finales en 2017 et perdu en finale contre le Real en 2014 et 2016, l’Atletico a une occasion en or de se rapprocher d’un premier titre en C1 en évitant la plupart des favoris au tirage.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

« Nous avons tiré un adversaire très difficile, les Allemands sont toujours forts et il y aura une grande ambiance au match retour, donc nous avons besoin d’un bon match aller », a déclaré Simeone, soulignant l’importance d’une performance solide de son équipe.

Borussia Dortmund : une équipe prête à relever le défi #

Dortmund, habitué à jouer les premiers rôles en Bundesliga, a été rapidement distancé par le Bayer Leverkusen et le Bayern Munich lors de la première moitié de la saison, abandonnant tout espoir de titre face à la cadence infernale du duo de tête. Cependant, ils ont survécu à un groupe extrêmement compétitif en Ligue des champions qui comprenait le Paris SG, l’AC Milan et Newcastle, se surpassant pour ramener de précieux points.

Grâce à leur première place, ils ont pu accueillir le huitième de finale retour contre le PSV Eindhoven, qu’ils ont dominé pour atteindre les quarts pour la quatrième fois seulement depuis leur finale perdue à Wembley contre le Bayern en 2013.

  • Mats Hummels, 35 ans, est le symbole de cette équipe capable de se sublimer lors des grands rendez-vous.
  • Il a encore prouvé sa valeur lors du Klassiker contre le Bayern Munich, remporté 2-0 à l’Allianz Arena.
  • Il a également brillé lors des rencontres face à Paris et Milan.

Michael Ballack, légende du football allemand, estime que Dortmund est « capable de tout » face à un adversaire qui peut certes être gênant, mais qui reste à sa portée.

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis