Impact de la question de l’avortement sur les chances de Donald Trump aux élections présidentielles américaines

La question de l'accès à l'avortement a pris une importance cruciale dans les élections présidentielles américaines.

Le dilemme de Donald Trump face à l’avortement #

Donald Trump se retrouve à naviguer dans une mer agitée, car son rôle dans la restriction de ce droit pourrait bien se retourner contre lui.

C’est en juin 2022 que le sujet a pris une tournure significative, lorsque la Cour suprême américaine a révoqué l’arrêt Roe vs Wade, laissant chaque État décider sur le droit à l’avortement. Trois juges conservateurs, nommés par Donald Trump lui-même, ont largement facilité cette décision.

Le revirement stratégique de Donald Trump #

Malgré les tensions créées, Donald Trump a récemment déclaré qu’il n’y aurait pas d’interdiction totale de l’IVG au niveau national, préférant laisser cette responsabilité aux États. Une décision qui a suscité l’ire des milieux conservateurs.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Loin de montrer une soudaine empathie pour la cause féminine, ce revirement semble plutôt motivé par une volonté de Donald Trump de séduire l’électorat féminin. De plus, il espère déplacer l’attention des électeurs vers d’autres sujets, tels que l’inflation, l’immigration et la criminalité.

L’avortement : une question qui pourrait faire basculer les États #

Récemment, l’Arizona a fait appliquer une loi de 1864 qui interdit l’avortement dès la conception, sauf si la vie de la mère est en danger. Bien que l’actuelle procureure générale d’Arizona a annoncé qu’elle ne poursuivrait personne, cette situation pourrait changer si des procureurs plus conservateurs sont élus.

La Floride, quant à elle, a décidé d’interdire les IVG après 6 semaines de grossesse, sauf risque grave pour la santé de la femme. Cependant, une pétition a permis de proposer un amendement garantissant le droit à l’avortement lors de l’élection présidentielle.

  • La Cour suprême américaine a révoqué l’arrêt Roe vs Wade en 2022
  • Donald Trump a préféré laisser la décision sur l’avortement aux États
  • Le droit à l’avortement pourrait faire basculer certains États lors des élections

Possibles conséquences pour Donald Trump #

La mobilisation de l’électorat autour de la question de l’avortement lors de la présidentielle pourrait jouer un rôle crucial. Les militants du droit à l’avortement cherchent à organiser des référendums similaires dans une quinzaine d’États le jour de l’élection.

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

Il est donc possible que cette question fasse perdre Donald Trump. Seul l’avenir nous dira comment cette situation évoluera et quel impact elle aura sur les chances de Donald Trump de remporter les élections présidentielles américaines.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis