Jacques Doillon répond aux allégations de viol de Judith Godrèche : entre déni, indignation et crainte pour ses proches

En février 2024, une onde de choc a ébranlé le monde du cinéma français.

Judith Godrèche accuse Jacques Doillon #

L’actrice Judith Godrèche a porté plainte contre le réalisateur Jacques Doillon, l’accusant d’agression sexuelle. Godrèche a détaillé l’incident présumé sur France Inter, impliquant une scène de sexe non consensuelle sur le plateau de tournage.

Doillon, resté silencieux pendant deux mois, a finalement décidé de briser le silence et de donner sa version des faits. L’ex-compagnon de Jane Birkin a nié fermement les allégations, insistant sur le fait qu’il n’a jamais eu de relation intime avec Godrèche.

La défense de Jacques Doillon #

Doillon a expliqué que l’acteur original qui devait jouer la scène avec Godrèche avait dû être remplacé en raison de son manque de préparation. C’est sous la pression du producteur, craignant l’arrêt du film, que Doillon a accepté de reprendre le rôle. Il a précisé que la scène de sexe controversée était déjà écrite dans le scénario et que la version filmée était bien plus prude que celle prévue.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Le réalisateur a également exprimé sa sidération et sa colère face aux accusations. Il a avoué son inquiétude que les allégations puissent nuire à ses enfants, craintes qui, selon lui, se sont malheureusement concrétisées.

Doillon et l' »effet de meute » #

À la suite des révélations de Godrèche, d’autres femmes ont également accusé Doillon de comportements inappropriés. Cependant, le réalisateur a rejeté ces accusations, les attribuant à un « effet de meute ». Il a accusé Godrèche de l’avoir utilisé comme bouc émissaire.

Doillon, visiblement agacé, a conclu en remettant en question le nombre de témoignages recueillis. Selon lui, s’il était vraiment le monstre décrit par Godrèche, davantage de personnes se seraient manifestées pour corroborer les accusations.

  • Judith Godrèche a porté plainte contre Jacques Doillon pour agression sexuelle en février 2024.
  • Jacques Doillon nie fermement les accusations et donne sa version des faits.
  • Le réalisateur exprime sa sidération et sa colère face aux accusations.
  • D’autres femmes ont également accusé Jacques Doillon suite aux révélations de Godrèche.
  • Doillon remet en question le nombre de témoignages recueillis et parle d’un « effet de meute ».

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :