La colère d’Emmanuel Macron face à l’apparition surprise de Quentin Bataillon sur TPMP : que s’est-il vraiment passé ?

Quentin Bataillon, élu de la Renaissance, a fait sensation lors de sa récente apparition sur l'émission populaire de C8, Touche pas à mon poste (TPMP).

Une apparition publique perturbante #

Le 2 avril, alors qu’il présidait la commission d’enquête sur la Télévision Numérique Terrestre (TNT), Bataillon a surpris tout le monde, y compris Emmanuel Macron, par son apparition sur le plateau de TPMP.

De rapport en rapport, le président de la République a appris par le biais d’un SMS d’un élu breton que Bataillon était apparu dans l’émission. Cette nouvelle n’a pas été bien accueillie par Macron, qui n’avait pas été prévenu de l’intention de Bataillon de participer à l’émission. Ce dernier est désormais soupçonné de compromettre le travail de la commission qu’il dirige.

Le comportement de Bataillon critiqué #

Bataillon a reçu un accueil chaleureux sur le plateau de TPMP, acceptant avec un grand sourire un t-shirt offert par l’animateur vedette de C8, Cyril Hanouna. Toutefois, quelques minutes plus tard, il critiquait ouvertement Yann Barthès, le rival direct de Hanouna, décrivant l’attitude du présentateur de Quotidien comme « arrogante ».

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Cette attaque publique a déclenché une vague d’indignation, notamment de la part d’Emmanuel Macron. Jusqu’à maintenant, Bataillon était considéré comme un cadre prometteur du parti de Macron, apprécié aussi par Gabriel Attal, comme le rapporte Le Nouvel Obs. Cependant, cette apparition publique pourrait bien avoir terni sa réputation.

Une carrière politique précipitée #

Quentin Bataillon n’est pas un débutant en politique. À 17 ans seulement, il était le directeur de campagne du candidat UMP Henri Nigay pour les élections cantonales de 2011. Il a ensuite été conseiller municipal de Feurs tout en poursuivant ses études en communication et en décrochant un master en 2015.

Il a rejoint la macronie et le cabinet du ministre de la Culture Franck Riester fin 2018. Proche et admirateur de Gabriel Attal, il est également membre du groupe Agir à l’Assemblée nationale, cofondé par Franck Riester, et se spécialise en questions médiatiques. Il semble cependant que cette récente apparition publique soit son premier faux pas.

Voici un résumé des événements clés de cette affaire :

À lire Céline Dion hésite encore à revenir sur scène malgré son combat contre une maladie rare

  • Quentin Bataillon fait une apparition surprise sur TPMP le 2 avril.
  • Emmanuel Macron est informé de cette apparition par un SMS d’un élu breton.
  • Bataillon est critiqué pour avoir accepté un t-shirt offert par Cyril Hanouna et pour avoir critiqué Yann Barthès.
  • Macron est furieux et accuse Bataillon de compromettre le travail de la commission qu’il préside.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :