Décision surprenante dans le cas de Jonathann Daval : la famille de la victime ébranlée par le verdict du tribunal

Le cas de Jonathann Daval, jugé pour dénonciation calomnieuse par le tribunal correctionnel de Besançon, est de nouveau sous les projecteurs.

Jonathann Daval face à la justice une fois de plus #

Daval avait auparavant accusé son beau-frère d’avoir étranglé Alexia, sa femme. La famille de la victime a exprimé son étonnement face au verdict.

Le corps d’Alexia Daval avait été découvert le 30 octobre 2017 à Gray-la-Ville (Haute-Saône), trois jours après sa disparition. Jonathann Daval avait accusé le beau-frère d’Alexia d’être l’auteur du meurtre, dans le cadre d’un complot familial. En novembre 2020, après avoir avoué son crime, Daval a été condamné à 25 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa femme.

Nouvelle accusation et réaction de la famille #

Après avoir été condamné pour le meurtre d’Alexia, Jonathann Daval fait face à une nouvelle accusation de dénonciation calomnieuse portée par les parents de la victime, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, leur fille Stéphanie et son mari Grégory Gay. À ce sujet, la famille d’Alexia a exprimé son désarroi et sa déception.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Stéphanie Gay, la sœur d’Alexia, déclare : « Ce qu’on aimerait c’est être reconnus comme victimes de ce monsieur à travers tout ce qu’il a fait et cette dénonciation calomnieuse. On est quatre victimes, et même plus, toute la famille Fouillot élargie (…) Ce qu’on aimerait que la justice dise c’est : « oui c’est vrai vous avez été victime de ce monsieur ».

Explication de Jonathann Daval et réaction de la famille #

Interrogé sur les raisons de ses mensonges, Jonathann Daval, qui s’est excusé pour tout le mal qu’il a fait, a tenté de s’expliquer : « Beaucoup de personnes me disaient que je n’avais pas pu faire ça tout seul. À un moment on veut leur faire plaisir, on dit oui. Alors, j’en ai accusé d’autres… Et puis, quand on est emprisonné, on cherche à en sortir par tous les moyens ».

Mais ses propos ont immédiatement suscité une réaction de la famille d’Alexia. « Non seulement tu as tué Alexia, mais tu nous as accusés. Comment veux-tu qu’on endure ça ? », a déclaré Isabelle Fouillot. « On nous a traités d’assassins. Il est hors de question que cela reste impuni » a ajouté Grégory Gay.

Voici quelques dates clés de l’affaire :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • 30 octobre 2017 : Découverte du corps d’Alexia Daval
  • 2018 : Jonathann Daval accuse le beau-frère d’Alexia du meurtre
  • 21 novembre 2020 : Jonathann Daval avoue le meurtre et est condamné à 25 ans de réclusion criminelle
  • 10 avril : Jonathann Daval est jugé pour dénonciation calomnieuse, la famille d’Alexia se dit étonnée du verdict

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis