Nouvelles révélations sur la tragédie d’Émile : les seuls restes sont les dents supérieures

Le mystère autour de la disparition du petit Émile, âgé de seulement 2 ans et demi, s'est éclairci de manière effroyable le 30 mars dernier lorsque des restes humains ont été trouvés.

Une découverte macabre #

Une femme âgée vivant à proximité du hameau du Haut-Vernet a fait cette découverte terrifiante lors d’une promenade en pleine nature. Les restes trouvés n’étaient autres que le crâne du jeune garçon disparu le 8 juillet de l’année précédente.

La dame, sans son téléphone portable lors de sa promenade, a été contrainte d’emporter avec elle les ossements pour alerter les autorités. Les enquêteurs sont arrivés sur place et ont passé plusieurs heures à interroger la dame sur sa trouvaille macabre.

Détails sur l’état des restes #

Le 9 avril, la dame a partagé avec BFMTV les détails de cette journée tragique. Elle a décrit les restes du petit Émile comme étant « blancs, tout propres » et a déclaré qu’il ne restait que « les dents du haut ». Visiblement bouleversée par sa découverte, elle a réussi à se calmer avant de prendre la décision de ramasser le crâne avec elle, à l’aide de deux sacs en plastique qu’elle avait emportés pour ses chaussures en cas de flaques d’eau.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Se sentant obligée d’emporter « la chose » comme elle l’appelait, elle a expliqué : « J’aurais pu le laisser mais après, le temps d’y retourner, il n’aurait plus été là ».

Un repère pour aider l’enquête #

Pour aider les enquêteurs, qui travaillent sur cette affaire depuis plus de huit mois, la dame a tenté de marquer l’endroit où elle a fait cette terrible découverte. « J’ai vu un immense sapin écroulé sur le côté. Je me suis dit : ‘C’est ce sapin qui me servira de repère' », a-t-elle raconté.

Elle a porté « la chose » à bout de bras, terrifiée à l’idée de « sentir la forme » du crâne de l’enfant. « Je me dis : ‘Enfin, le papa et la maman vont pouvoir l’enterrer. Ils vont pouvoir savoir' », a confié la dame, soulagée d’une certaine manière d’avoir découvert ce qu’il reste du petit Émile, dont l’affaire avait ému la France entière.

Les éléments suivants ont été évoqués lors de la découverte :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Le crâne du petit Émile a été retrouvé par une femme âgée lors d’une promenade
  • Les restes étaient « blancs, tout propres » avec seulement « les dents du haut »
  • La dame a marqué l’endroit de sa découverte avec un « immense sapin écroulé »
  • Elle espère que la découverte apportera un certain soulagement à la famille d’Émile

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis