La persistance de l’inflation élevée aux États-Unis : un obstacle inattendu pour la réduction anticipée des taux d’intérêt

La grande question qui hante les marchés financiers actuellement est : combien de baisses de taux la Réserve fédérale pourra-t-elle introduire en 2024 ?

Les espoirs de baisse des taux d’intérêt s’estompent #

L’optimisme initial s’est progressivement effrité, avec des prévisions constamment révisées à la baisse. La possibilité que les « Fed Funds » restent dans leur gamme actuelle de 5,25 % à 5,5 % – leur niveau le plus élevé depuis 2001 – jusqu’à la fin de l’année est désormais envisagée.

Au début de cette année, ce scénario aurait été rejeté avec scepticisme. Les traders, économistes de banques et autres investisseurs prévoyaient en moyenne entre six et sept baisses de taux. Cependant, la résilience de l’économie américaine les a rapidement ramenés à la réalité.

Surprise par la vigueur de l’économie américaine #

Depuis la semaine dernière, le doute s’est emparé des marchés. Ils ont été surpris par le nombre élevé de créations d’emplois en mars, ce qui a conduit à des prévisions révisées à la baisse à seulement deux ou trois baisses de taux. Cependant, la publication de l’indice des prix à la consommation (CPI) pour mars, montrant une augmentation annualisée de 3,5 %, a conduit à une nouvelle révision à la baisse des attentes à une ou deux baisses de taux.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Les idées initiales de plusieurs baisses de taux ont été balayées par les solides données économiques et la persistance de l’inflation élevée. Cela a créé un climat d’incertitude et de réévaluation constante des prévisions.

Impact de l’inflation persistante #

La persistance d’une inflation élevée a bouleversé les attentes du marché. Elle a créé un obstacle inattendu à la baisse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale. Ce phénomène est devenu une source de préoccupation pour les investisseurs et les économistes.

Les prévisions en constante évolution témoignent de l’incertitude qui prévaut sur les marchés financiers. Cela souligne l’importance de surveiller de près les indicateurs économiques clés et de rester flexible face aux changements de scénario.

Les points clés à retenir :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Les attentes de baisse des taux d’intérêt ont été progressivement réduites.
  • La force de l’économie américaine a surpris les marchés, entraînant une révision à la baisse des attentes.
  • L’inflation persistante est un obstacle inattendu à la baisse des taux d’intérêt.
  • Les prévisions sont en constante évolution, reflétant l’incertitude sur les marchés financiers.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis