La révolution des JO de 2024 : une généreuse prime attend les médaillés d’or en athlétisme

Une première dans l'histoire des Jeux olympiques.

Un changement historique pour les Jeux olympiques #

Pour la première fois depuis leur création en 1896, une fédération internationale a décidé de récompenser ses champions avec des primes. Sebastian Coe, le président de World Athletics, qui organise les grandes compétitions d’athlétisme, a annoncé cette information révolutionnaire.

Dans un communiqué officiel, Sebastian Coe a déclaré l’introduction d’un prize money pour les médaillés d’or lors des prochains Jeux de Paris. Une décision audacieuse et novatrice qui marque un tournant dans l’histoire des Jeux olympiques modernes.

La fédération internationale d’athlétisme récompense ses champions #

La fédération internationale d’athlétisme a décidé de verser une prime de 50.000 dollars (environ 46.000 euros) à tous les athlètes qui remporteront l’une des 48 épreuves. Un budget total d’environ 2,2 millions d’euros sera alloué à cette initiative, pris sur l’allocation versée tous les quatre ans par le Comité international olympique (CIO).

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

En ce qui concerne les épreuves de relais, les athlètes devront partager la prime. Une décision qui reflète l’importance du travail d’équipe dans ces épreuves et qui encourage sans doute la solidarité et l’esprit d’équipe.

Un pas de plus vers la reconnaissance du rôle des athlètes #

« L’introduction d’une prime pour les médaillés d’or olympique est un moment-clé pour World Athletics et pour l’athlétisme en général, qui souligne notre attachement à donner plus de pouvoir aux athlètes, et à reconnaître le rôle capital qu’ils jouent lors de toutes les éditions des Jeux olympiques », a déclaré Sebastian Coe.

Toutefois, seul les champions olympiques seront récompensés lors des Jeux de Paris. Les médaillés d’argent et de bronze le seront à partir des Jeux de Los Angeles, en 2028. Le montant de leur prime sera annoncé ultérieurement.

Cette mesure innovante pourrait avoir des répercussions sur l’ensemble du mouvement olympique. Voici quelques conséquences possibles :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Une motivation accrue pour les athlètes
  • Une augmentation de la compétitivité
  • Une reconnaissance plus grande du travail des athlètes
  • Une potentielle évolution des autres fédérations

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis