Monte-Carlo : Sinner brille tandis que Rublev trébuche lors du tournoi de tennis

L'année dernière, Andrey Rublev a remporté son premier titre majeur à Monte-Carlo.

L’inattendu revers d’Andrey Rublev #

Cependant, l’édition de cette année a pris une tournure différente pour le champion en titre. Dès son premier match mercredi, Rublev s’est incliné, se montrant incapable de surmonter le coup de colère qui l’avait secoué lors de son match à Dubaï à la fin du mois de février.

Battu 6-4, 6-4 par l’Australien Alexei Popyrin (46e mondial), qui n’a jamais réussi à dépasser le deuxième tour de ce tournoi, Rublev n’a pas réussi à retrouver son élan. Après avoir atteint les quarts de finale à l’Open d’Australie, Rublev avait été disqualifié en demi-finales à Dubaï pour s’en être pris à un juge de ligne.

Jannik Sinner continue sur sa lancée #

Contrairement à Rublev, Jannik Sinner semble être sur la bonne voie pour continuer à récolter des victoires sur terre battue, comme il l’a fait sur dur depuis le début de la saison. Pour ses débuts, il a facilement battu Sebastian Korda 6-1, 6-2.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Affichant une confiance sans faille, l’Italien de 22 ans a mis moins d’une heure et quart pour éliminer Korda (27e). Même si la terre battue n’est pas leur surface de prédilection, Sinner a déclaré qu’il s’était très bien déplacé sur le court.

  • L’Italien a remporté 23 victoires contre une seule défaite depuis le début de l’année.
  • Il a décroché trois titres (Open d’Australie, Rotterdam et Miami) et une demi-finale (Indian Wells).

Gaël Monfils éliminé #

Gaël Monfils, un autre joueur de tennis bien connu, a également eu du mal à s’imposer. Le Français de 37 ans a été dominé par Daniil Medvedev au deuxième tour. Malgré un moment de déconcentration de Medvedev qui a permis à Monfils de mener 4-1 dans la seconde manche, le Russe s’est repris pour gagner les cinq jeux suivants et le match.

« Il a réussi à imposer son jeu et ce qu’il voulait faire », a commenté Monfils qui n’a pas réussi à renverser la tendance malgré ses tentatives. Cependant, Monfils retient le plaisir d’avoir foulé de nouveau le court Rainier III, qu’il a embrassé en sortant.

Ugo Humbert est le dernier joueur français encore en lice dans le tournoi. Il a écarté avec autorité le Chinois Zhizhen Zhang (49e) 6-1, 6-4 et affrontera jeudi l’Italien Lorenzo Sonego (57e) pour tenter de se hisser en quarts.

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis