De star d’internet à porteur de la flamme olympique: comment Baptiste a conquis le monde avec son audace

Baptiste Moirot, un nom que vous avez probablement entendu si vous êtes un utilisateur régulier d'internet.

Un phénomène internet devient porteur de la flamme olympique #

En 2017, il est devenu un véritable phénomène en ligne. Sa particularité ? Brûler des objets dans sa chambre, un acte qui a fait le buzz sur la toile. Mais depuis ce jour, Baptiste a parcouru un long chemin.

Le 10 avril 2024, une annonce a secoué le monde du sport. Baptiste, autrefois connu pour son comportement décalé sur internet, a été choisi pour être porteur de la flamme olympique des Jeux de Paris 2024. Un changement de cap pour le jeune homme qui est passé de la sensation virale à un rôle de premier plan dans l’un des plus grands événements sportifs du monde.

De l’ombre à la lumière: l’ascension de Baptiste #

C’est dans les locaux du Comité d’organisation des Jeux (Cojo) à Saint-Denis que Baptiste Moirot, alors âgé de 29 ans, a été présenté au monde en tant que porteur de la flamme olympique. Un moment marquant pour le jeune homme qui a repris sa célèbre phrase « mais si, j’suis très net » de sa vidéo virale, cette fois avec la flamme olympique à la main.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Mais comment un jeune homme qui brûlait des objets dans sa chambre pour devenir viral sur internet a-t-il pu atteindre une telle position ? La réponse réside dans l’histoire de Baptiste lui-même, qui a commencé par un train manqué et s’est transformée en une saga épique de redécouverte de soi.

L’histoire derrière la célébrité de Baptiste #

En 2017, une vidéo de Baptiste mettant le feu à des objets dans sa chambre a fait le buzz sur YouTube. Sa mère, inquiète, lui demande alors : « Mais ça va pas Baptiste, mais qu’est-ce que tu fais ? Mais t’es pas net non ? » à laquelle il répond : « Mais si je suis très net ! ». Cette vidéo a marqué le début de la célébrité de Baptiste sur internet.

Baptiste a déclaré à Brut en 2021 que l’origine de cette histoire remonte à un jour où il avait manqué son train. Il était rentré chez lui et avait pris des somnifères pour s’endormir. C’est alors que les effets secondaires des somnifères ont commencé à faire effet et il a commencé à jouer avec le feu. Une expérience audacieuse qui l’a propulsé sous les feux de la rampe.

Qui aurait pu imaginer que l’histoire qui a débuté dans sa chambre lui permettrait aujourd’hui de devenir porteur de la flamme olympique ?

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Baptiste Moirot, de phénomène internet à porteur de la flamme olympique
  • L’histoire fascinante derrière la célébrité de Baptiste
  • Le rôle de premier plan de Baptiste dans les Jeux de Paris 2024

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis