Une nouvelle lumière sur la parole divine : la bible redéfinie par des femmes africaines pour les femmes africaines

En Afrique, une édition remarquable de la Bible est en train de faire des vagues.

Un projet biblique pionnier en Afrique #

Conçu par des femmes et pour des femmes, ce projet inédit a été mené à bien par 26 sociétés bibliques différentes, une réalisation sans précédent sur un continent aussi divers et hétérogène. Étonnamment, cette édition unique de la Bible, perçue comme une bénédiction pour les femmes africaines, a été lancée officiellement en français au temple de l’Étoile à Paris.

Le projet a suscité un grand intérêt depuis sa publication en février, avec déjà 26 000 exemplaires imprimés, destinés à une quinzaine de pays francophones. Cette Bible, qui compte près de 2000 pages, n’est pas seulement un recueil de textes sacrés. Elle est conçue comme un guide de vie, offrant des réflexions sur des sujets de la vie quotidienne, des portraits de femmes de la Bible et un plan pour lire la Bible en un an.

L’objectif : l’émancipation par la connaissance #

En plus d’offrir une nouvelle perspective sur les textes sacrés, cette Bible a pour objectif d’aborder des sujets sensibles et pertinents pour les lectrices, tels que les mutilations génitales féminines, le veuvage, la polygamie, l’homosexualité, le divorce et la gestion financière, entre autres. La démarche, bien que non militante, vise à être émancipatrice. Elle fournit aux lectrices des outils pour réfléchir, encourage l’indépendance et donne un soutien face à un quotidien difficile.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Les textes sont interprétés à partir d’une approche culturelle africaine, conduisant à des choix différents quant aux passages à méditer. Par exemple, l’histoire de Ruth, soumise à la loi du lévirat, qui stipule qu’une veuve doit épouser son beau-frère, est abordée dans cette édition, car cette pratique existe encore en Afrique.

Une réalisation entièrement féminine #

La réalisation de cette nouvelle édition de la Bible est le fruit de l’engagement de femmes africaines de divers horizons, dont sœur Josée Ngalula, théologienne catholique congolaise, et la pasteure gabonaise Laurence Ndong. L’adaptation française de la version anglaise a pris deux ans, ce qui témoigne de l’ampleur du travail et du dévouement que ces femmes ont investis dans ce projet.

Au-delà de son importance pour les femmes africaines, cette nouvelle édition de la Bible est également célébrée pour sa contribution à l’enrichissement de la diversité culturelle au sein des Églises multiculturelles en France et dans le monde. De nouveaux projets sont déjà en cours, notamment une traduction en portugais, une Bible pour les jeunes Africains et une autre sur le leadership.

Un accès universel à la parole divine #

Soutenu par l’Alliance Biblique Universelle (ABU), un réseau mondial de sociétés bibliques actif dans plus de 200 pays, le projet de la « Bible de méditation par les femmes d’Afrique » s’inscrit dans le cadre de la mission de l’ABU. Créée en 1946, l’ABU a pour objectif de rendre la Bible accessible à tous, dans la langue et par le média de leur choix.

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

En rendant la parole divine accessible à tous, l’ABU nourrit l’espoir que chaque personne, indépendamment de sa situation financière ou de sa langue maternelle, puisse avoir accès aux enseignements de la Bible.

Les caractéristiques principales de la « Bible de méditation par les femmes d’Afrique » sont les suivantes :

  • Une introduction détaillée à chaque livre
  • Un plan pour lire toute la Bible en un an
  • 365 méditations pour une lecture quotidienne
  • Une cinquantaine de portraits de femmes de la Bible
  • 52 articles thématiques sur des sujets du quotidien

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis