L’économie française face à une montagne financière : Le besoin de 10 milliards d’euros supplémentaires en 2024 malgré les économies déjà annoncées

Alors que le déficit public français était initialement prévu à 4,4 % du PIB en 2024, une annonce récente du ministère de l’Économie et des Finances a changé la donne.

L’augmentation du déficit public français en 2024 #

Selon les nouvelles prévisions, le déficit devrait plutôt s’établir à 5,1 % du PIB.

Cette augmentation est la conséquence d’un dérapage financier en 2023, où le déficit a atteint 5,5 % au lieu de 4,9 % prévus, suite à des recettes bien plus faibles qu’espéré. Le ministère prévoit toutefois un ralentissement du déficit à 4,1 % du PIB en 2025, puis à 3,6 % en 2026 et 2,9 % en 2027.

La nécessité de trouver 10 milliards d’euros supplémentaires #

Face à cette situation, la France se voit contrainte de trouver encore 10 milliards d’euros cette année. Cet effort financier vient s’ajouter aux 10 milliards d’euros d’économies déjà annoncées en février sur le budget de l’État. Le ministère de l’Économie et des Finances a lancé cet avertissement, soulignant l’importance de cette recherche de fonds.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Ces 10 milliards pourraient partiellement être trouvés dans « des mises en réserve assez significatives » des ministères. Cependant, le ministère a également demandé aux collectivités locales, ainsi qu’aux autres acteurs et collectivités publiques, d’être « parties prenantes de ce redressement ».

La dette française peu modifiée, mais la charge s’envole #

Concernant la dette, elle devrait peu varier en pourcentage du PIB d’ici à 2027, passant de 112,3 % cette année à 112 %. Cependant, la charge de cette dette, elle, s’envolerait. Elle passerait de 46,3 milliards d’euros en 2024 à 72,3 milliards en 2027.

Ces chiffres proviennent du nouveau programme de Stabilité de la France présenté récemment par le ministère de l’Économie et des Finances. Malgré ces perspectives alarmantes, Bercy a qualifié les nouveaux objectifs de « d’ambitieux mais crédibles ».

Voici ce que nous pouvons retenir :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Le déficit public français devrait atteindre 5,1 % du PIB en 2024.
  • La France doit trouver 10 milliards d’euros supplémentaires cette année, en plus des économies déjà annoncées.
  • La dette française devrait peu varier en pourcentage du PIB d’ici à 2027.
  • La charge de la dette s’envolerait, passant de 46,3 milliards d’euros en 2024 à 72,3 milliards en 2027.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis