Une bataille contre l’incendie en Pyrénées-Orientales : comment les vents violents ont ravivé un feu dormant en Fenouillèdes

Imaginez un feu dormant, tapi dans une fosse, dans la commune paisible de Campoussy, en Fenouillèdes.

Le feu renaît à Campoussy #

Un feu qui aurait pu rester endormi si ce n’avait été pour les rafales de vent qui ont attisé ses flammes, le réveillant avec une fureur renouvelée.

Il était environ 15h30 ce mercredi 10 avril 2024 quand le feu a repris vie, une situation d’urgence qui a nécessité la mobilisation d’un Groupe d’intervention feux de forêts (GIFF) et d’un chef de groupe. En tout, près de vingt sapeurs-pompiers ont été déployés pour lutter contre les flammes.

L’intervention rapide des pompiers #

Intrépidement, ces hommes et ces femmes ont affronté le danger, déversant des torrents d’eau sur le feu pour le submerger et l’empêcher de se propager. Leur intervention rapide a été cruciale pour contenir le feu, qui n’a pas causé de dommages ni blessé personne.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Mais que serait-il arrivé sans leur intervention rapide et efficace ? Le vent aurait-il attisé les flammes au point de transformer ce feu qui dormait en une catastrophe incontrôlable ?

Le risque d’incendie et les interdictions de la préfecture #

Ce jour-là, les rafales de tramontane étaient particulièrement fortes, créant des conditions idéales pour l’éclosion de feux. Consciente du danger, la préfecture des Pyrénées-Orientales avait rappelé l’interdiction de toute activité susceptible de provoquer un incendie, y compris le brûlage de végétation.

Cette situation soulève une question importante : sommes-nous suffisamment conscients des risques d’incendie et prenons-nous les précautions nécessaires pour les éviter ?

Voici quelques mesures de prévention :

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Respecter les interdictions de brûlage de végétation
  • Éviter les activités susceptibles de provoquer un incendie
  • Se tenir informé des conditions météorologiques et des risques d’incendie

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis