La sécurité d’emploi des fonctionnaires : est-ce vraiment le Graal ou simplement un mythe ?

Tout le monde semble penser que les fonctionnaires ont un emploi "à vie", qu'ils sont à l'abri de tout licenciement.

Le mythe de l’emploi à vie des fonctionnaires #

Cela est en partie vrai, dans le sens où un fonctionnaire est techniquement « titulaire de son grade » plutôt que de son emploi. En termes simples, cela signifie que leur statut est régi par des lois et des règlements, plutôt qu’un contrat de travail. Contrairement aux employés contractuels et aux salariés du secteur privé, ils ne peuvent pas être licenciés pour des raisons économiques.

Cependant, cela ne signifie pas que leur emploi et leur lieu de travail sont permanents. L’employeur peut à tout moment décider de supprimer un emploi ou de modifier le lieu de travail. Cependant, le fonctionnaire conserve son grade et le salaire qui y est associé. Il appartient ensuite à l’employeur de proposer un emploi correspondant au grade du fonctionnaire. Si aucun emploi n’est disponible, le fonctionnaire entre dans la catégorie des FMPE, les fonctionnaires momentanément privés d’emploi.

Le licenciement des fonctionnaires : un tabou brisé #

Contrairement à la croyance populaire, les fonctionnaires peuvent effectivement être licenciés. Bien que le licenciement pour des raisons économiques ne soit pas possible, la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 a apporté des changements significatifs. Elle a introduit une réduction des salaires de 10% par an et a également établi le principe du licenciement d’un fonctionnaire si aucune solution de reclassement n’a été trouvée après une période de dix ans.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Le licenciement peut également être envisagé en cas d’absence de poste ou pour des raisons disciplinaires, comme l’abandon de poste, le refus de trois postes lors d’une disponibilité ou encore l’insuffisance professionnelle. Il faut également noter que ces règles s’appliquent aux fonctionnaires de la fonction publique d’État, mais des motifs supplémentaires peuvent être ajoutés pour la fonction publique hospitalière et la fonction publique territoriale.

Les idées reçues sur le statut des fonctionnaires #

De nombreuses idées fausses circulent sur le statut des fonctionnaires, notamment celle de l’emploi à vie. Alors que la réalité est bien plus nuancée, il est important de comprendre que tout comme dans le secteur privé, il existe des règles et des régulations qui régissent l’emploi des fonctionnaires.

La sécurité d’emploi est certainement un avantage pour les fonctionnaires par rapport aux employés du secteur privé, mais cela ne signifie pas qu’ils sont à l’abri de tous les risques liés à l’emploi. Comme dans tout autre secteur, les fonctionnaires doivent rester performants et respecter leurs obligations professionnelles pour maintenir leur emploi.

  • Les fonctionnaires sont « titulaires de leur grade » et non de leur emploi.
  • Le licenciement des fonctionnaires est possible dans certaines circonstances.
  • La sécurité d’emploi des fonctionnaires n’est pas absolue.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis