Découvrez comment le Crédit Agricole de Corse surprend ses clients avec trois augmentations de tarifs majeures depuis le début du mois d’avril

Depuis le 1er avril, le Crédit Agricole de Corse a mis en place une nouvelle brochure tarifaire.

La révision tarifaire du Crédit Agricole de Corse #

Cette révision a entraîné une série d’augmentations de prix, dont certaines dépassent 10%. Parmi les augmentations significatives, la plus notable concerne le prix de l’offre Essentiel, le package de services d’entrée de gamme. Son coût annuel a grimpé de 108€ à 120€, ce qui équivant à une inflation de 11%.

La majorité des hausses tarifaires du Crédit Agricole de Corse se situent entre 4 et 5%, ce qui correspond à peu près à la hausse générale des prix en 2023, évaluée à 4,9%. Cependant, trois hausses dépassent largement ce seuil, et atteignent même plus de 10%.

Des frais supplémentaires pour les transactions hors zone euro #

Pour ceux qui prévoient de voyager hors de la zone euro, l’utilisation de leur carte Crédit Agricole de Corse risque d’être plus coûteuse. En effet, le prix d’un paiement en devises a augmenté de 0,80€ à 0,90€, ce qui représente une hausse de 12,5%. Il convient également de noter que 2,70% du montant retiré sera ajouté à la facture. Autrement dit, un paiement de l’équivalent de 100 euros vous coûtera désormais 3,60 euros.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

La hausse est également notable pour les retraits en devises, dont le prix est passé de 4,25€ à 4,40€, auxquels s’ajoutent 2,90% du montant retiré. Ainsi, un retrait de l’équivalent de 100€ vous coûtera désormais 7,30€.

Augmentation des frais de dossier pour les prêts immobiliers #

Emprunter de l’argent au Crédit Agricole de Corse pour acheter un bien immobilier vous coûtera également plus cher. Les frais de dossier facturés à cette occasion ont augmenté, passant de 300€ à 350€, soit une hausse de 16,7%. De plus, ces frais représentent 1% du montant emprunté et ne sont plus plafonnés à 1 000€, comme c’était le cas auparavant.

Par conséquent, si vous empruntez par exemple 150 000€, vous devrez payer 1 500€ de frais.

Augmentation des tarifs des cartes à débit différé #

Le prix des cartes bancaires augmente généralement de quelques pour cent chaque année. En 2024, votre carte vous coûtera entre 1,50% et 4,65% de plus que l’année précédente. La hausse est particulièrement notable pour les cartes à débit différé, quel que soit leur type. En effet, elles étaient un peu moins chères que les cartes à débit immédiat l’année dernière, mais cette année, le Crédit Agricole de Corse a aligné les prix des deux types de débit, entraînant une inflation supérieure à 4%.

À lire Voici ce que les anciens présidents français gagnent après leur mandat : des chiffres qui vont vous surprendre

  • Type de carte: Mastercard Maestro, Ancien tarif(par an): 36€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 37,50€, Hausse: +4,17%
  • Type de carte: Visa Classic et Mastercard Standard(débit immédiat), Ancien tarif(par an): 46€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 47€, Hausse: +2,17%
  • Type de carte: Visa Classic et Mastercard Standard(débit différé), Ancien tarif(par an): 45€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 47€, Hausse: +4,44%
  • Type de carte: Visa Premier et Mastercard Gold(débit immédiat), Ancien tarif(par an): 133€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 135€, Hausse: +1,50%
  • Type de carte: Visa Premier et Mastercard Gold(débit différé), Ancien tarif(par an): 129€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 135€, Hausse: +4,65%
  • Type de carte: Visa Infinite et Mastercard Wold Elite(débit différé), Ancien tarif(par an): 325€, Tarif depuis le 1er avril(par an): 330€, Hausse: +1,54%

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis