Voici « Open Roads », un jeu narratif qui déçoit malgré une grande promesse : une plongée émotionnelle à travers l’histoire d’une mère et sa fille

Le jeu "Open Roads", produit par Fullbright, met en scène un récit centré sur la relation entre une adolescente et sa mère.

Un jeu narratif prometteur qui manque son coup #

Il a été présenté avec une grande promesse, mais malheureusement, il ne parvient pas à la réaliser. Le jeu est disponible sur PC, Playstation, Xbox et Switch.

Fullbright, un petit studio basé à Portland, s’est fait connaître il y a une dizaine d’années avec « Gone Home ». Ce jeu innovant a démontré que l’environnement et les objets pouvaient servir à raconter une histoire complexe sans l’utilisation de mots. Cependant, « Open Roads » ne parvient pas à égaler ce succès préalable.

La controverse entourant Fullbright #

L’été dernier, Fullbright a été au centre d’une controverse lorsque l’un de ses créateurs, Steve Gaynor, a été accusé de harcèlement, notamment envers les femmes. Cela a conduit à la démission de nombreuses employées et a obligé Gaynor à prendre ses distances avec le développement d' »Open Roads ».

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Le jeu a ensuite été produit par une équipe ad hoc appelée « Open Roads Team », marquant ainsi un schisme dans la structure du studio. Malgré ces troubles, le jeu a bénéficié du soutien financier de Annapurna, ce qui lui a permis de disposer de moyens plus importants que par le passé.

Un jeu visuellement attrayant mais décevant #

Grâce au soutien financier d’Annapurna, « Open Roads » présente des graphismes plus fins et plus détaillés que ceux des précédents jeux de Fullbright. Cependant, malgré son aspect visuel attrayant, le jeu déçoit par son incapacité à raconter une histoire convaincante.

Le jeu n’arrive pas à saisir l’essence de la relation entre une mère et sa fille, ce qui était pourtant l’un de ses principaux atouts. Le langage utilisé dans le jeu est également inadapté, rendant l’histoire difficile à suivre et à comprendre.

Une liste des points décevants du jeu #

  • Une narration qui manque de profondeur
  • Une utilisation inadaptée du langage
  • Un scénario qui ne parvient pas à saisir l’essence de la relation mère-fille
  • Une histoire difficile à suivre et à comprendre
🔍 Résumé 📝 Détails
😔 Déception « Open Roads » est un jeu narratif qui déçoit malgré une grande promesse.
🎮 Fullbright Malgré le succès de « Gone Home », Fullbright n’a pas réussi à répéter l’exploit avec « Open Roads ».
⚠️ Controverse Le développement d' »Open Roads » a été marqué par une controverse entourant l’un des créateurs de Fullbright.
🎨 Graphismes « Open Roads » présente des graphismes fins et détaillés, mais il échoue à raconter une histoire convaincante.
📚 Histoire Le jeu n’arrive pas à saisir l’essence de la relation entre une mère et sa fille, rendant l’histoire difficile à suivre et à comprendre.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :