Voici ce que ces automobilistes ont vécu à Gironde : un ravitaillement défectueux dans des stations E.Leclerc leur a coûté une fortune !

Imaginez faire le plein de votre véhicule et se retrouver avec un moteur endommagé à cause de l'eau dans votre essence.

Une mésaventure coûteuse pour des automobilistes à Gironde #

C’est l’expérience vécue par plusieurs automobilistes dans le département de la Gironde, en France. Ces derniers ont été victimes de stations-service E.Leclerc qui ont distribué du carburant dilué avec de l’eau.

Ces stations, situées à Sainte-Eulalie, Talence et Ambarès, ont vendu ce carburant défectueux, causant de sérieux dégâts aux véhicules de certains clients. Les moteurs des voitures ont été gravement touchés, laissant de nombreux conducteurs en panne et avec des factures de réparation exorbitantes.

Le coût de la réparation : une pilule difficile à avaler #

Le résultat de cette mésaventure a été un passage obligé par le garage pour ces automobilistes. Le coût des réparations a été pour certains, très salé. Un malheureux automobiliste a dû débourser 3 500 euros pour la réparation de son véhicule après avoir fait le plein à la station de Sainte-Eulalie.

À lire Voici les secrets pour maîtriser parfaitement votre nœud de cravate à chaque fois

Une autre victime, qui a connu une panne seulement 500 mètres après son plein, a reçu une facture de 500 euros. Face à cette situation, elle a décidé de créer un groupe Facebook pour rassembler les témoignages d’autres victimes. Une trentaine de personnes ont déjà partagé leurs mésaventures.

Des actions collectives pour obtenir réparation #

Le but de la création de ce groupe Facebook n’est pas seulement de partager les expériences de chacun. Il s’agit également d’exercer une pression collective sur E.Leclerc, dans l’espoir d’obtenir une compensation. Malgré les réclamations formulées, les victimes n’ont reçu aucun retour de la part de l’enseigne jusqu’à présent.

Face à cette situation, certains membres du groupe envisagent de bloquer la station de Sainte-Eulalie pour attirer l’attention sur leur cause. Du côté de E.Leclerc, des analyses sont en cours pour comprendre les problèmes rencontrés. Cependant, un employé de l’enseigne a reconnu que le gazole des stations concernées contenait d’importantes quantités d’eau, attribuant cela à des cuves vieilles et mal entretenues.

  • Des stations-service E.Leclerc à Gironde vendent du carburant coupé à l’eau
  • De nombreux automobilistes ont subi des pannes de moteur et des coûts de réparation élevés
  • Un groupe Facebook a été créé pour partager les témoignages et exercer une pression sur l’enseigne
Emoji Récapitulatif
Stations E.Leclerc vendent du carburant dilué
🚗 Automobilistes subissent des pannes et des frais de réparation
💰 Coût des réparations allant jusqu’à 3 500 euros
👥 Création d’un groupe Facebook pour partager les expériences et faire pression
🔍 E.Leclerc mène des analyses pour comprendre le problème

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis