Voici ce qui a poussé 1800 motards à envahir les rues de Toulouse ce samedi, causant le chaos en ville

Le centre-ville de Toulouse a été le théâtre d'une manifestation exceptionnelle ce samedi 13 avril.

Toulouse témoin d’une manifestation hors du commun #

Convoqués par la Fédération des Motards en Colère de Haute-Garonne (FFMC31), des motards ont pris d’assaut les rues toulousaines pour exprimer leur mécontentement.

Une colonne sans fin de motards en colère a défilé dans la ville, déclenchant un vacarme assourdissant et perturbant la tranquillité habituelle du centre-ville. Les participants, non seulement des locaux mais aussi des visiteurs de départements voisins, se sont réunis pour protester contre l’instauration du contrôle technique obligatoire pour les deux-roues à partir du 15 avril.

Le parcours de la manifestation #

Les organisateurs estiment que près de 1800 motards ont participé à la manifestation, provoquant d’importants embouteillages dans le centre-ville. Partis de Sesquières à 14h20, ils ont atteint leur destination finale, le Stadium de Toulouse, vers 16 heures. Les motards en colère ont menacé de boycotter les centres de contrôle technique à partir du 15 avril si cette nouvelle mesure est maintenue.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Le cortège a marqué un arrêt devant deux centres de contrôle technique à Toulouse, où les manifestants ont laissé des tags et collé des affiches revendicatives. Le centre-ville de Toulouse a été déconseillé à ceux qui ne souhaitaient pas se retrouver coincés dans les embouteillages.

Emoji Récapitulatif
🏍️ 1800 motards ont manifesté à Toulouse
🚧 La manifestation a causé d’importants embouteillages
📣 Les motards protestaient contre le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues
La manifestation a eu lieu le 13 avril
📍 Les motards ont marqué un arrêt devant deux centres de contrôle technique

Autres manifestations le même jour #

Il est à noter qu’une autre manifestation a eu lieu à Toulouse le même après-midi. En effet, les amateurs de rave-party ont défilé entre Arnaud-Bernard et le Monument aux Morts. Cette manifestation, qui a réuni environ 1500 personnes, s’est déroulée dans le calme et en musique, selon une source policière.

Ce samedi a donc été marqué par une forte mobilisation populaire à Toulouse, avec deux manifestations ayant réuni près de 3300 personnes. Les conséquences de ces rassemblements sur la circulation ont été importantes, avec des embouteillages monstres en centre-ville.

  • Manifestation des motards contre le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues
  • Manifestation des amateurs de rave-party
  • 3300 personnes ont manifesté au total
  • Embouteillages monstres en centre-ville

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :