Voici ces nouvelles tragiques : une attaque mortelle au couteau dans un centre commercial de Sydney fait six victimes, la piste terroriste est écartée

Un homme armé d'un couteau a semé la terreur dans un centre commercial de Sydney, en Australie, le samedi 13 avril.

Une attaque brutale dans un centre commercial de Sydney fait six victimes #

L’individu, un homme de 40 ans déjà connu des forces de l’ordre, a tué six personnes avant d’être abattu par la police.

Le Premier ministre australien, Anthony Albanese, a exprimé sa tristesse face à ce drame, déplorant « de nombreuses victimes ». Les autorités ont recommandé à la population d’éviter le centre commercial Westfield de Sydney, où l’attaque a eu lieu.

Les victimes, principalement des femmes, et la piste terroriste écartée #

La majorité des victimes sont des femmes, et un des blessés est un enfant de neuf mois dont la mère a été tuée lors de l’attaque. Huit personnes ont été blessées et sont actuellement prises en charge à l’hôpital. La police a précisé que la piste terroriste n’était pas privilégiée.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

Les enquêtes sur l’incident sont en cours et devraient prendre plusieurs jours. Les autorités ont révélé que l’homme avait agi seul. Des images de vidéosurveillance montrant l’homme armé d’un couteau courant dans le centre commercial ont été diffusées par les médias.

📌 Récapitulatif Informations
🔪 Attaque Un homme de 40 ans a attaqué des personnes dans un centre commercial de Sydney avec un couteau, tuant six personnes.
🚫 La piste terroriste La police a précisé que la piste terroriste n’était pas privilégiée.
🏥 Les victimes La majorité des victimes sont des femmes, et parmi les huit blessés se trouve un bébé de neuf mois.

Réactions et contexte de l’attaque #

Le roi Charles III, souverain britannique mais également chef d’Etat de l’Australie, s’est dit « horrifié » par l’attaque. Ce type d’incident est extrêmement rare en Australie. En 2018, une attaque similaire avait eu lieu à Melbourne, revendiquée par le groupe État islamique.

Des témoins de l’attaque ont raconté avoir vu l’assaillant courir avec un couteau, et entendu le bruit d’un coup de feu. Certains ont réussi à se réfugier dans les magasins du centre commercial. Les motivations de l’attaquant restent pour le moment inconnues.

  • Plusieurs victimes sont des femmes
  • L’attaquant a été abattu par la police
  • Un bébé de neuf mois figure parmi les blessés
  • La piste terroriste n’est pas privilégiée
  • Le Premier ministre et le roi Charles III ont exprimé leur horreur face à l’attaque

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Partagez votre avis