Voici pourquoi ces splendides journées ensoleillées du week-end pourraient mettre votre santé en danger à cause des risques d’allergie aux pollens

Le temps chaud et ensoleillé est généralement synonyme de sorties et d'activités de plein air.

La météo ensoleillée amplifie les risques d’allergie aux pollens #

Cependant, pour les personnes allergiques aux pollens, ces belles journées peuvent se transformer en véritable cauchemar de santé. C’est ce que révèle le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) qui a déclaré un risque élevé d’allergies aux pollens de bouleau pour ce week-end.

La chaleur et la luminosité favorisent en effet la dissémination des pollens dans l’air. C’est pourquoi, malgré le beau temps, les personnes sensibles aux pollens de bouleau peuvent ne pas profiter autant des journées ensoleillées. Le RNSA avertit que le risque d’allergie aux pollens de bouleau restera élevé sur les trois quarts du pays.

Le bouleau, un risque majeur pour les allergiques #

Le bouleau est l’une des principales sources d’allergies aux pollens. Sa dissémination est particulièrement favorisée par les conditions estivales. C’est pourquoi le RNSA indique que le risque d’allergie aux pollens de bouleau est particulièrement élevé en raison de la grande douceur actuelle.

À lire Comment réussir son projet de création de site internet

De plus, la douceur avance également les floraisons de certaines essences, augmentant ainsi le risque d’allergie. Les personnes allergiques aux pollens doivent donc redoubler de vigilance lors de ces journées ensoleillées.

Les pollens de chênes et de graminées entrent en jeu #

Les pollens de bouleau ne sont pas les seuls à présenter un risque pour les personnes allergiques. Les pollens de chênes et de graminées gagnent également en intensité et touchent désormais presque tout le pays. Le risque d’allergie varie de faible à moyen selon les régions.

Même si toutes les graminées ne sont pas encore en floraison, certaines le sont avec plusieurs semaines d’avance par rapport à une année typique. Ceci souligne l’importance de rester vigilant face aux risques d’allergies aux pollens lors des journées ensoleillées.

  • La météo ensoleillée peut augmenter le risque d’allergie aux pollens
  • Les pollens de bouleau présentent un risque élevé d’allergie
  • Les pollens de chênes et de graminées sont également à surveiller
🌼 Récapitulatif 📝 Détails
🌳 Pollens de bouleau Risque élevé d’allergie sur les trois quarts du pays
☀️ Conditions météorologiques Le beau temps favorise la dissémination des pollens
🌾 Pollens de chênes et de graminées Risque d’allergie allant de faible à moyen selon les régions

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :