EDF frappé par une cyberattaque : quelles conséquences pour ses clients ?

Le 21 février 2024 à 13h29, le groupe de pirates informatiques LulzSec a annoncé avoir ciblé et attaqué Électricité de France (EDF).

Le groupe LulzSec revendique l’attaque contre EDF #

Cette action survient après celle menée quelques jours plus tôt contre la CAF. Les pirates ont diffusé sur le réseau social X des captures d’écran montrant plusieurs comptes provenant d’EDF. Selon Baptiste Robert, expert en cybersécurité interrogé par Numerama.com, il semblerait que LulzSec n’ait pas directement piraté EDF, mais se soit contenté de collecter des accès existants aux organisations visées.

Conséquences pour les abonnés EDF #

Il est encore trop tôt pour connaître les détails et l’ampleur exacte de cette cyberattaque. Toutefois, il est nécessaire de prendre certaines mesures afin de protéger au mieux les données et les informations personnelles des abonnés EDF. Voici les principales précautions à prendre :

Changer régulièrement ses mots de passe

Il est recommandé de modifier régulièrement ses mots de passe, notamment pour les comptes sensibles tels que ceux liés à l’électricité ou autres services publics. Choisissez un mot de passe complexe, composé de lettres, chiffres et caractères spéciaux, et évitez d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes.

À lire Les secrets du chèque énergie 2024 révélés : qui recevra son aide et quand ? Ne ratez pas la date!

Mettre à jour ses logiciels et équipements

Assurez-vous que tous vos logiciels et équipements sont à jour. Les mises à jour servent souvent à corriger des failles de sécurité qui peuvent être exploitées par des pirates informatiques. Il en va de même pour les applications sur smartphones ou tablettes, notamment celles liées à la gestion de l’énergie.

Se méfier des emails suspects

Les cybercriminels profitent souvent d’une actualité sensible pour envoyer des messages frauduleux, comme des phishing (hameçonnage en français). Ne cliquez jamais sur les liens contenus dans un email suspect ou demandant soudainement des informations personnelles.

Les autres actualités récentes concernant EDF #

Au-delà de cette cyberattaque, EDF est confronté à d’autres défis et évolutions. Voici quelques événements marquants :

Ventes d’agrocarburant F30 inférieures aux attentes

Autorisé fin 2022, l’agrocarburant F30, à base d’huile de colza, a été vendu à environ 5 000 m³, soit nettement moins que prévu.

À lire Le diagnostic de performance énergétique : une obligation pour la vente ou la location d’un bien immobilier

Augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel

À compter du 1er janvier 2024, la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel (TICGN) devrait presque doubler. Cette taxe est actuellement acquittée par les fournisseurs de gaz naturel.

Report de l’entrée en vigueur des normes Euro 7

Initialement prévue pour 2025, l’application des nouvelles normes européennes de pollution Euro 7 sera finalement retardée jusqu’en 2030.

Baisse continue des prix des carburants

Depuis cet été, les prix des carburants ont enregistré plusieurs baisses consécutives et cette tendance devrait se poursuivre au moins jusqu’à l’année prochaine.

La cyberattaque subie par EDF montre une fois de plus l’importance d’être vigilant et de redoubler d’efforts pour protéger nos données personnelles. Il est crucial de suivre les recommandations évoquées précédemment pour minimiser les risques face aux menaces numériques. D’autre part, EDF, comme beaucoup d’autres entreprises du secteur de l’énergie, fait face à de nombreux défis et enjeux. Les abonnés doivent donc rester informés et attentifs aux évolutions qui peuvent impacter leurs factures et leur consommation d’énergie.

À lire Débrancher sa box internet pendant les vacances : une démarche écologique et économique

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :