Grève SNCF sur les vacances d’hiver : voici les moyens de transport à privilégier

Le trafic ferroviaire sera fortement perturbé du vendredi 16 au dimanche 18 février 2024 en raison d'une grève des contrôleurs de la SNCF lors de ce week-end de vacances d'hiver.

Cette situation complique les déplacements en train SNCF lors des départs et des retours de vacanciers. Et impose de trouver des alternatives pour voyager en toute sérénité.

Des trains SNCF en réduction #

La fréquence des trains est réduite le vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 février :

  • TGV INOUI : un train sur deux
  • Ouigo : un train sur deux
  • INTERCITÉS jour et nuit : un train sur deux
  • Ouigo Classic Train : trafic normal
  • Europe : trafic perturbé

Les perturbations dépendent alors des régions. Par exemple, en Limousin, plusieurs trains au départ de Limoges ou Brive vers Paris seront annulés.

À lire Optimisez vos congés en 2024 et profitez de longues vacances

Le covoiturage, une solution économique et écologique comme le trian SNCF #

Face à ces perturbations, le covoiturage est une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent éviter les embouteillages, partager les frais de carburant et contribuer à la diminution des émissions de CO2. Des plateformes en ligne permettent de mettre en relation conducteurs et passagers, simplifiant ainsi l’organisation des trajets entre particuliers.

Comment fonctionne le covoiturage ?

Pour devenir conducteur ou passager, il suffit généralement de s’inscrire sur une plateforme en ligne et de renseigner les informations concernant son trajet. Les prix sont fixés par les conducteurs, et la plateforme prélève ensuite une commission pour l’utilisation du service. Les réservations se font directement sur le site ou via une application mobile dédiée.

Les voyageurs peuvent également opter pour les bus longue distance à la place de la SNCF #

Les compagnies de bus longue distance proposent des liaisons à travers toute la France, voire vers certaines destinations européennes, à des tarifs souvent très compétitifs. Le confort et les services à bord varient selon les entreprises et les gammes de prix, même si toutes offrent généralement un accès Wi-Fi et des prises électriques pour recharger ses appareils. Pour trouver les meilleurs horaires et tarifs, de nombreux comparateurs en ligne permettent d’orienter son choix judicieusement selon ses critères personnels.

Réservation en ligne et billets modifiables

Faire le choix du bus comme moyen de transport permet de bénéficier de divers avantages :

À lire Les secrets pour bien poncer un parquet : le temps nécessaire et les étapes à suivre

  • La possibilité de réserver ses billets en ligne
  • Des billets modifiables et annulables sous conditions
  • Une large gamme d’options pour adapter son trajet à ses contraintes de temps et de budget

Trafic routier et alternatives pour éviter les bouchons #

Même si la grève des contrôleurs de la SNCF rend difficile l’utilisation des trains pendant ce week-end de vacances d’hiver, il est important de ne pas oublier que les routes sont également très fréquentées lors des périodes de congés scolaires. Le trafic intensif peut entraîner des embouteillages et allonger le temps de parcours.

Conseils pour un trajet en voiture plus fluide

Pour anticiper les difficultés routières lors des départs et retours de vacances, quelques astuces peuvent s’avérer utiles. Les conducteurs ont tout intérêt à rester informés sur l’état du trafic en temps réel grâce aux applications mobiles et sites internet spécialisés et à organiser leur départ et retour selon les prévisions établies par les autorités compétentes.

En somme, malgré les perturbations engendrées par la grève des contrôleurs SNCF, de nombreuses alternatives s’offrent aux voyageurs qui souhaitent prendre le volant ou se tourner vers d’autres moyens de transport. Il convient de bien se renseigner avant son départ pour éviter les désagréments liés à une situation difficile et ainsi profiter pleinement de ses vacances d’hiver.

Sciences et Démocratie est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :